Page Principale Primaire Collège Qualifiant Concours BAC Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque Loisirs Espace féminin
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > 1ère année > La Boîte à merveilles
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 20/03/2013, 13h37
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
Super Moderateur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Messages: 5 726
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut La Boite à merveilles/La 1ère LA 4ème de couverture

 

 

 

 

 

 

La 1ère de couverture
:

L’illustration : un enfant portant une djellaba seul au milieu de deux femmes cloitrées dans des haïks s’engagent dans une ruelle sans accorder de l’importance à sa présence. Le regard triste de l’enfant révèle déjà sa solitude et sa peine.

•Roman: Récit imaginaire. L’auteur incite le lecteur à faire part à son imagination, à prendre en considération que La Boîte à Merveilles est comme une fiction avant d’être une autobiographie. Dans le roman, il s’agit d’une boîte où le petit Sidi Mohammed range des objets usés, qui sont d’une grande importance pour lui parce qu’ils constituent le monde de ses rêveries et de son imaginaire dû à sa situation d’enfant seul et unique dans sa famille.

La 4ème de couverture

La nuit, la maison retomba dans le silence. Je me sentis triste. Je sortis ma Boîte, la vidai sur un coin de matelas, regardai un à un mes objets. Ce soir, ils ne me parlaient pas. Ils gisaient inertes, maussades, un peu hostiles. Ils avaient perdu leur pouvoir magique et devenaient méfiants, secrets. Je les remis dans leur boîte. Une fois le couvercle rabattu, ils se réveillèrent dans le noir pour se livrer à mon insu à des jeux fastueux et délicats. Ils ne savaient pas dans leur ignorance que les parois de ma Boîte à Merveilles ne pouvaient résister à ma contemplation. Mon innocent cabochon de verre grandit, se dilata, atteignit les proportions d'un palais de rêve, s'orna de lumière et d'étoffes précieuses. Les clous, les boutons de porcelaine, les épingles et les perles changés en princesses, en esclaves, en jouvenceaux, pénétrèrent dans ce palais, jouèrent de douces mélodies, se nourrirent de mets raffinés, organisèrent des séances d'escarpolette, volèrent dans les arbres pour en croquer les fruits, disparurent dans le ciel sur l'aile du vent en quête d'aventures.

LEXIQUE 1.Matelas : lit

 

 


2. Gisaient : gésir (v.) a. être allongé et sans mouvement. b. (littéraire) être enterré, reposer.
3. inertes : inerte (adj.) a.qui ne bouge pas; qui est sans vie. b.(figuré)sans réaction, sans initiative (ex. rester inerte devant une situation).
4. maussades : maussade (adj.) a.qui inspire de l'ennui, ennuyeux, triste. Temps maussade. b. couvert de nuages .c. qui est d'une humeur massacrante, qui repousse à tout propos.
5. hostiles : hostile (adj.)a. ennemi; prêt à l'affrontement. b opposé à, contre quelque chose ou quelqu'un (ex. je suis hostile à sa venue).
6. Magique : magique (adj.) a.qui tient de la magie. b.(figuré)extraordinaire, merveilleux.
7. méfiants : méfiant (adj.)a.qui se méfie b.qui agit avec prudence; qui est sage, prévoyant. méfiant.
8. rabattu : rabattre (v.) a. ramener vivement vers le bas, ou à un niveau inférieur. b. appliquer à plat contre qqch; refermer.
9. À l'insu de quelqu'un : sans que cela soit su de qqn.
10. fastueux : beau, brillant, éclatant, luxueux, magnifique, riche, splendide, triomphal.
11. délicats : agréable, aimable, beau, fin, gentil, gracieux.
12 : parois : partie solide de la surface interne d'une valise, d'un récipient, etc. Les parois d'une boîte.
13.contemplation : contempler (v.) s'absorber dans l'observation attentive de qqn ou qqch.
14. innocent : naïf
15. Cabochon : pierre précieuse polie, non taillée (ici c’est un morceau de verre)
16. se dilata : dilater (v.) augmenter le volume d'un corps. gonfler.
17. atteignit : atteindre (v.) parvenir à un endroit jusqu'à le toucher.
18. proportions : dimensions relatives d'une chose.
19. palais : résidence d'un chef d'État ou d'un personnage important ou riche. 20. s'orna : orner (v.) embellir, agrémenter, décorer, enjoliver qqch.
21. étoffes : Un assemblage régulier de fils textiles entrelacés, tissés
22. Précieuses : auquel on attache une grande valeur utilitaire.
23. Porcelaine : céramique fine
24. Perles : qui ressemble à une perle par l'éclat ou la forme.
25. esclaves : qui dépend entièrement d'un maître, n'a aucune liberté.
26. jouvenceaux : jeune homme
27. Mélodies : composition musicale agréable à l'oreille.
28. mets aliment, alimentation, menu, nourriture, plat, repas, soupe, spécialité.
29. raffinés : Rendu plus fin, plus pur
30. Escarpolette : petite balançoire dont le siège est suspendu à des cordes.
31. croquer : broyer qqch sous les dents, en produisant un bruit sec.(manger)
32. Quête(n.f.) action de quêter, de rechercher.
MOURAD

 

 

 

 

 

 


Dernière modification de prof.ziani, 20/03/2013 à 14h11
Répondre en citant
Liens Sponsorisés


Ancien 30/05/2013, 12h28   #2
prof.ziani
Super Moderateur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Messages: 5 726
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut

QUESTIONNAIRE: La Boîte à Merveilles 1.Placez les personnages suivants dans la maison de Dar Chouafa : Zineb-fatma Bziouya-Kenza-Zoubida-Rahma-Abdeslam-Driss-Allal-Sidi Mohamed.RDC :…Etage 1 :……Etage 2 :……….
2. Quel âge a le narrateur ? 3. Comment s’appelle la caissière du bain maure ? 4. Le narrateur est fasciné par un conteur de fées. Qui est-il ? 5. Le grand maigre à barbe noire ,dont les yeux lancent des flammes de colère. Qui est-il ? 6. Quelle rue habite-il ? 7. Qu’est-ce qu’il y avait dans cette même rue ? 8. Pourquoi Zoubida la mère est-elle une vraie comédienne ? 9. Avec quelle voisine Zoubida s’est-elle disputée ?10.Pourquoi ?11.Quel est le jour néfaste pour les élèves ? Pourquoi ? 12. Zoubida, malade, reçoit la visite de quelle femme ? 13. Que lui propose-t-elle ? 14. Combien de chats il y avait dans le sanctuaire ? 15. Pourquoi tant de chats ? 16. La visite finit par un fait ironique. Quel est-il ? 17. Qui se levait le premier dans la famille du narrateur ? 18. Qui a offert les deux beignets au petit après son aventure avec le chat du marabout ? 19. Chez qui Maâlem Abdeslem a-t-il appris le métier de tisserand ? 20. Comment s’appelle l’apprenti du Maâlem Abdeslam ? 21. Combien de fois cet apprenti venait-il à la maison ?

 

 


22. Que faisait-il à chaque fois ? 23. Qui a offert le cabochon de verre au petit narrateur ? 24. Quelle nouvelle acquisition fatma Bziouya a-t-elle fait ? 25. Comment Zoubida a-t-elle eu le même objet ? 26. Comment s’appelle la sœur de Rahma ?27.Deux autres femmes portent le même prénom. Qui sont-elles ? 28.Pourquoi Rahma voulait-elle visiter sa sœur ? 29.Que s’est-il passé ce jour là ?
30.Qu’est-ce que Dar kitoun ?31.Pourquoi Zoubida et Fatma y sont-elles allées ?
32.Qu’a fait Rahma pour remercier Dieu de lui avoir rendu sa fille ?33.Où habite Lalla Aïcha ?34.Combien de pièces avait-elles ? 35.Deux autres femmes avaient le même nombre de pièces. Qui sont-elles ?36.Quel est le premier drame de Lalla Aïcha ? 37.Quel est le second ?38.Comment s’appelle son mari ? 39.Qui est son associé,40.Laquelle des deux femmes est la plus âgée, Rahma ou Zoubida ?41.Qu’est-ce que le chat de Zineb a volé à Sidi Mohamed ?42.Qui lui a donné cet objet ?43.Quel projet, le fqih annonce-il à ses élèves à l’approche de l’Achoura ?44.Quelle fonction avait le narrateur pendant le nettoyage du Msid ?45.Qui est Sidi Mohamed Ben Taha ?46.Qu’est-ce que le narrateur a offert au fqih à l’occasion de la fête de Achoura ?47.Qui est Hammoussa ? Quel est son vrai nom ?48.Qu’est-ce que la mère a acheté à son enfant pour la fête ?49.Et le père ?50.Après avoir acheté à son fils ce qu’il voulait pour la fête, où l’a-t-il emmené ?51.Quelles fonctions le coiffeur avait-il ?52.Si Abderrahmane, le coiffeur, avait-il une fille ou un garçon ?53.Qui va être son gendre ?54.Quelle est la personne qui a joué un rôle dans le mariage de la fille du coiffeur ?55.Que s’est-il passé le jour où la mère de Driss le teigneux est morte ?56.Combien de personnes sont-elles allées au souk des bijoutiers ?57.Pourquoi Fatma a-t-elle accompagné sa voisine Zoubida au souk ?58.Quel drame s’est produit le jour de l’achat des bijoux ?59.Quel grand drame arrive-t-il à Si Abdeslam ?60.Que décide-t-il de faire ?61.Avant de partir, qu’a-t-il fait des bijoux ? Pourquoi ? 62. Comment l’enfant a-t-il vécu l’absence de son père ? 63.Que faisait la mère pendant cette absence ?64. Que décident de faire les deux femmes abandonnées ?
65.Qui décident-elles de visiter ?66.Où habite Sidi El Arafi ?67.Quel effet, cette visite a-t-elle eu sur l’enfant ?68.Pendant l’absence de Si Abdeslam, sa femme et son enfant ont-ils eu de ses nouvelles ? Etaient-elles bonnes ces nouvelles ?69.Lors de la dernière visite de Zoubida chez son amie Aïcha, quelles étaient les personnes invitées ?70.Pourquoi cette réunion a-t-elle eu lieu ?71.Qui est Zhor ? Quelle nouvelle avait-elle à annoncer aux femmes présentes ?72.Son nom est symbole de quoi pour le narrateur ?73.Quelle différence avait-elle avec Salama ?
74.Qui a annoncé le retour de Si Abdeslam à sa famille?75.Quel voisin est-il monté le voir dès son arrivée ?76.Quelle nouvelle lui a-t-il annoncé ?77.Maâlem Abdeslam en était-il content ? 78. Que pense-t-il de l’aventure de Moulay Larbi ?
79. Pourquoi le narrateur a-t-il ouvert sa Boîte pendant la discussion des deux hommes ?80.Qu’est-ce qu’il y’avait dans cette Boîte ?81.Quel est le trait de caractère du narrateur que nous révèle cet attachement à la Boîte ?82.Quelle différence y avait-il entre lui et les bambins du Msid ?83.Kenza la voyante lui faisait-elle peur ?84.Combien de fois le narrateur a-t-il ouvert sa Boîte dans toute l’histoire ?85.Quel est le genre de l’œuvre ?86.Qui en est l’auteur ?87.Quelle est la date de parution de l’œuvre ?88.Parmi les œuvres suivantes, lesquelles sont du même auteur ? Le chapelet d’ambre.. Le jardin des sortilèges. Nabila ou le parcours de la liberté. La fille aux yeux baissés. La maison de servitude.89. Quel âge avait-il à sa mort ? REPONSES
1. RDC : Kenza Etage1 : Rahma Zineb Driss Etage2 : Fatma et Allal. Zoubida, Abdeslam et le petit Sidi Mohamed
2. 6 ans 3. Lalla Fattoum 4. Abdallah l'épicier 5. Le Fqih 6. La rue Jiaf
7. Le bain maure 8. Elle mimait les scènes du bain maure. Elle avait du succès auprès des voisines 9. Avec Rahma 10. Rahma a choisi le lundi le jour de la lessive convenu pour Zoubida. 11. le mardi. C'était le jour de la récitation des versets. 12. De Aïcha. 13. de visiter le sanctuaire Sidi Ali Boughaleb.
14. Plus de cinquante. 15. Le Saint affectionnait les chats. 16. Un chat du sanctuaire a griffé Sidi Mohamed. 17. Le père Si Abdeslam. 18. Fatma. 19. Chez un de ses oncles maternels. 20. Driss le teigneux. 21. Deux fois.
22. Le matin pour faire les provisions et à midi pour chercher le repas de son patron. 23. Rahma. 24. Une lampe à pétrole. 25. Elle réussit à convaincre son mari de l'utilité de la lampe à pétrole. 26. Khadija. 27. Khadija la fille du coiffeur, 2ème épouse de Moulay Larbi et Khadija la femme de Si Othmane
28. Pour assister à la cérémonie du nom du bébé de Khadija. 29. Zineb a disparu.
30. La maison de l'orphelinat. 31. Pour chercher Zineb. 32. Un repas aux pauvres. 33. Zenquat Hajjama. 34. Deux pièces. 35. Kenza et Zoubida.
36. Son mari a eu des problèmes avec son associé . 37. Le remariage de son mari. 38. Moulay Larbi 39. Abdelkader 40. Rahma. 41. Une chaîne. 42. sa mère Zoubida. 43. Le nettoyage du Msid. 44. Chef des frotteurs. 45. Le voisin, qui est mort. 46. Un cierge et une pièce de monnaie. 47. Le condisciple de Sidi Mohamed. Azzouz Berrada 48. Une cotonnade pour lui faire une Djellaba blanche, un gilet et des babouches. 49. Un tambourin et une trompette. 50. Chez le coiffeur. 51. traiteur, Chirurgien et guérisseur 52. Une fille 53. Moulay Larbi
54. Salama la marieuse. 55. Abdeslem décide d'emmener sa femme au souk des bijoutiers lui acheter des bijoux 56. Quatre personnes : Zoubida, fatma, Abdeslam et Sidi Mohamed. 57. Elle joue le rôle de mannequin 58. Abdeslam se dispute avec un Dellal 59. Il perd son capital. 60. De partir aux environs de Fès pour travailler 61. Il les vend. Pour laisser un peu d'argent à sa famille pendant son absence. 62. Il se sentait abandonné 63. elle visite tous les Saints de Fès.
64. De visiter un voyant. 65. Sidi El Arafi le voyant aveugle. 66. Quartier Seffah 67. Il se sentait heureux et délivré. 68. Oui. Elles étaient bonnes.
69. Salama et Zhor 70. Pour que Salama se réconcilie avec Rahma à qui elle apporte de bonnes nouvelles. 71. une voisine de Lalla Aïcha. Moulay Larbi ne tarde pas de se séparer avec sa jeune épouse. 72. Elle était le symbole de la chance qui va sourire aux deux ménages. 73. Elle était jeune et belle. Salama était noire et avait la voix d'un homme. 74. Zineb 75. Driss 76. Le divorce de Moulay Larbi 77. oui 78. Moulay Larbi a goûté au fruit amer de son aventure
79. Il s'est senti seul . Son père ne faisait pas attention à lui, absorbé par la discussion avec Moulay Larbi. 80. Des objets sans valeurs : les jouets du petit
81. Il était imaginatif et rêveur. 82. Il désirait que l'invisible l'admette à participer à ses mystères. Ses camarades se contentaient du visible. 83. Non, elle le fascinait au contraire 84. Trois fois. 85. Un roman autobiographique.
86. Ahmed Sefrioui. 87.1954 88-Le chapelet d'ambre -La maison de servitude
-Le jardin de sortilèges 89. 89 ans.
prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Ancien 21/09/2013, 18h41   #3
prof.ziani
Super Moderateur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Messages: 5 726
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut

L’ENONCIATION OU LES MARQUES DE LA PRESENCE DE L’AUTEUR DANS LE TEXTE.
A- L’énonciation est l’ensemble des conditions dans lesquelles l’énoncé (message écrit ou oral) est produit. C’est l’action qui consiste à produire par un émetteur un message écrit ou oral.
Pour étudier l’énonciation, on s’intéresse particulièrement à celui qui écrit ou parle, à sa manière d’écrire et de parler, à son point de vue, au moment et au lieu de la parole ou de l’écriture, et à qui il s’adresse. La situation d’énonciation implique : un énonciateur ; un destinateur ; un moment ; un lieu ; une visée (objectif recherché par l’énonciateur).
B- Les marques de l’énonciation : Les marques de l’énonciation ou les indices de l’énonciation sont les indices de personne et les indices de temps et de lieu.
1. Les indices de personne : Pronoms personnels : je, me, nous… pronoms possessifs : le mien, le nôtre... adjectifs possessifs : mon, mes, ma, nos...
Les indices de personne : Un certain nombre d’indices révèlent la présence de l’émetteur (écrivain) dans l’énoncé.
Ex 1 : « … moi je ne dors pas. Je songe à ma solitude et j’en sens tout le poids.»
Ex 2 : « Il me reste cet album pour égayer ma solitude, pour me prouver à moi-même que je ne suis pas encore mort. »
Ex 3 : «… mais je n’avais aucun point de repère qui me permît d’appeler mon existence : solitude ou malheur ».
Indices personnels :Pronoms personnels /Pronoms personnels accentués/ Adjectifs possessifs
« je ne dors pas. »
« mais je n’avais aucun point de repère qui me permît d’appeler mon existence… »
« Moi, je ne dors pas.
« …pour me prouver à moi-même que je ne suis pas encore mort. »
« Ma solitude ne date pas d’hier. »
« …d’appeler mon existence : solitude ou malheur ».
2. les indices de temps et de lieu :
Le présent de l’énonciation : correspond au moment de l’énonciation, c'est-à-dire au moment de l’écriture : Ahmed Sefrioui est assis dans son bureau en train d’écrire le récit de sa propre histoire. C’est « le soir » : « Le soir, quand tous dorment, les riches dans leurs chaudes couvertures, les pauvres sur les marches des boutiques ou sous les porches des palais, moi, je ne dors pas. »
Ex 1 : « Je vois au fond d’une impasse que le soleil ne... », C’est-à-dire que l’auteur, Ahmed Sefrioui, « plonge » dans le passé, se souvient qu’il y avait au fond d’une impasse que le soleil ne…
Ex 2 : « Il me reste cet album pour égayer ma solitude, pour me prouver à moi-même que je ne suis pas encore mort. », c’est-à-dire qu’il reste (maintenant = moment de l’écriture) à Ahmed Sefrioui cet album= souvenirs pour…
Nb- Les verbes : « dorment », « ne dors pas », « songe », « vois », « reste », « suis » sont conjugués au présent de l’énonciation, c’es-à-dire au moment où Ahmed Sefrioui écrit son histoire.
Les adverbes de temps et de lieu : soit ils caractérisent le discours, c’est-à-dire les commentaires/ explications de l’écrivain- adulte : Ex 1, soit ils caractérisent le récit, c’est-à-dire les histoires du narrateur- personnage : Ex 2.

 

 


Ex 1 : « Le soir, quand tous dorment… » : Soir=maintenant=moment de l’écriture, celui de l’acte de raconter. Ahmed Sefrioui est un adulte : maintenant.
Ex 2 : « J’avais peut-être six ans. Ma mémoire était une cire fraîche et le moindre événement s’y gravait en images ineffaçables.» : Six ans = il y a longtemps. Moment où commence l’histoire d’actes accomplis. Sidi Mohammed est un enfant : jadis.
Nb- Les verbes : « avais »/ « était »/ « gravait » sont conjugués à l’imparfait, c’est-à-dire au moment où Sidi Mohamed a vécu son histoire : à six ans.
Ex 1 : « les pauvres sur les marches des boutiques ou sous les porches des palais » : « les marches des boutiques », « les porches des palais ». Ce sont des lieux qui correspondent au moment de l’écriture : ici.
Ex 2 : « Je vois au fond d’une impasse… » . « Une impasse » est un lieu qui date de l’époque de l’enfance de Sidi Mohamed : ailleurs.
Donc : Moment de l’énonciation = moment de l’écriture.
C’est le moment où l’auteur-adulte commente, explique où donne des informations sur un personnage ou un événement.
Moment de la narration =moment de l’histoire
C’est le moment où le narrateur évoque des événements antérieurs qu’il a déjà vécu, lorsqu’il était encore enfant.
prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


Entrer votre adresse email ICI pour recevoir les nouveautés:

 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 23h03.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc