Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > Cours et examens > 2ème année
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Chers membres : n'hésitez pas à visiter notre blog, corrigés, anciens examens , etc ... http://francais-maroc.blogspot.com/
Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 17/04/2010, 22h56
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 63
Messages: 6 974
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Il était un fois un vieux couple heureux

 

 

 

 

TEXTE


Des années passèrent donc ainsi, apportant chacune plusieurs changements. Cependant, les familles continuaient à cultiver la terre, à entretenir les arbres, à battre le blé ou l'orge en été... Elles avaient encore des ânes, des mules et des vaches. La pluie était au rendez-vous. La sécheresse et la désertification n'étaient pas encore signalées. Les grandes calamités qui faisaient peur aux gens du Sahel et aux Présahariens étaient encore loin ...
Au village, une petite minoterie commença de fonctionner. Les femmes qui jusque-là moulaient l'orge chez elles ne tardèrent pas à prendre l'habitude d'y aller. Seule la vieille épouse de Bouchaïb continuait de moudre ses céréales à la maison. Elle trouvait, disait-elle, plus de goût à la farine qu'elle produisait elle-même.
- Mais tu te fatigues, objectait le Vieux.
- Oh non ! Ça me maintient en forme, au contraire. Regarde donc les autres : elles vieillissent plus vite que moi parce qu'elles ont de moins en moins à faire. Et quand elles s'installent chez leur mari en ville, elles restent enfermées, grossissent à force d'inactivité et de mangeaille graisseuse, et elles tombent malades. Je plains ces époux qui se ruinent à payer des médecins et des médicaments. Que ne les ont-ils donc pas laissées tranquilles ici !
- Chacun a son point de vue. Le tien n'est pas dénué de sens. Mais ces femmes se vantent de vivre mieux en ville qu'ici. Là-bas, elles portent de l'or. N'as-tu pas vu qu'elles ressemblent à des bijouteries ambulantes? Si un voleur les dépouillait, ce serait un homme riche.
- Tout ça, c'est du tape-à-1'œil, dit la vieille.
- Du tape-à-1'œil? Hé ! C'est de l'or sonnant et trébuchant Je te répète que ces parvenues portent sur elles de vraies fortunes. As-tu, toi, un seul bijou en or ?
- Non.
- Eh bien ! Tu vois la différence.
- Non, je ne vois pas. Je suis mieux ainsi. Pourquoi m'exhiber comme une moins-que-rien? C'est de la vanité, de l'ostentation, que sais-je? Je n'ai jamais eu que des bijoux en argent pur. C'est noble et c'est berbère. D'ailleurs, j'ai des pièces rares qui valent plus cher qu'un bijou en or tout neuf. Mes parures ont une histoire tandis que ce que portent ces parvenues, comme tu dis, n'en a aucune. Est-ce vrai?
- Certes. Comme je l'ai toujours dit, nous sommes les garants de la tradition. Mais veille bien sur ces pièces d'argent. Il y a des trafiquants d'objets rares partout. Tout quitte le pays, s'en va ailleurs on ne sait comment... même les anciens coffres de bois. Il faut se méfier des camelots qui passent. Ce sont des pilleurs de patrimoine, des rapaces et des menteurs. Ne leur montre surtout pas ce que tu possèdes. Ils seraient capables de te saigner pour l'avoir. Des mécréants ! Maudits soient-ils !

I - Compréhension (10 points)

1-Complétez : (2pts) Titre de l’œuvre : Il était un fois un vieux couple heureux.
Nom de l’auteur Mohammed Khair-Eddine (0,5pt) Né en. 1941.
à Tafraout (0,5pt) Décédé en1995 à Rabat (0,5pt)
Deux autres œuvres du même auteur : 1-Agadir
2-Le déterreur (0,5pt)
2-Qui sont les personnages principaux de ce récit ?
Le vieux Bouchaïb et sa vieille femme. (1 pts)
3-Où se passe la scène, en ville ou à la campagne ?
A la campagne Citez un indice qui le montre Là-bas,
elles portent de l’or (1 pts) 4- Citez un aspect de la modernité « Au village,
une petite minoterie commença de fonctionner ». et un aspect
de la tradition cités les anciens coffres de bois dans ce passage ?
Dites à quel aspect s’attachent le vieux couple. A l’aspect de
la tradition. (1 pts)
5-Comment sont décrites les femmes citadines d’une manière valorisante ou dévalorisante ? Justifiez votre réponse à l’aide de deux exemples les femmes citadines sont décrites d’une manière dévalorisante. . (1 pts)
Deux exemples « Elles restent enfermées, grossissent à force d'inactivité et de mangeaille graisseuse, et elles tombent malades. »
« Elles ressemblent à des bijouteries ambulantes? ». (1 pts)
6-Relevez les deux mots que le vieux Bouchaïb utilise pour désigner ceux qui pillent le patrimoine.«Des rapaces et des menteurs ». (1 pts) 7-Qui sont les garants de la tradition ? Pourquoi a-t-il employé cette périphrase ? Le vieux Bouchaïb et sa vieille femme.
Ce sont des gens qui préservent les traditions et combattent la modernité fallacieuse. (1 pts)
8-Quelle est la visée de ce récit dialogué ? La critique des inégalités sociales , l’indifférence des riches à l’égard des pauvres et l’arrogance provocatrice qui génère les conflits sociaux. (1pts)

II- Production écrite (10 points)

 

 



Sujet : La famille d'aujourd'hui est différente de la famille d'hier. En quoi sont-elles différentes ?
N.B : Lors de la correction, on tiendra compte des capacités suivantes : respecter les paramètres de la situation de communication. - appliquer les règles fondamentales d'écriture et de composition des textes. - S'exprimer correctement- Traiter le sujet de manière personnelle, originale - Présenter convenablement la copie.

 

 


Dernière modification de prof.ziani, 23/05/2012 à 15h29
Répondre en citant
Liens Sponsorisés
Ancien 11/03/2017, 14h26   #2
prof.ziani
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 63
Messages: 6 974
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut 2ème Bac. Libre Session : Juin 2010

2ème Bac. Libre Session : Juin 2010
Texte :
Au village, une petite minoterie commença de fonctionner. Les femmes qui jusque-là moulaient l'orge chez elles ne tardèrent pas à prendre l'habitude d'y aller. Seule la vieille épouse de Bouchaïb continuait de moudre ses céréales à la maison. Elle trouvait, disait-elle, plus de goût à la farine qu'elle produisait elle-même.
- Mais tu te fatigues, objectait le Vieux.
- Oh non ! Ça me maintient en forme, au contraire. Regarde donc les autres : elles
vieillissent plus vite que moi parce qu'elles ont de moins en moins à faire. Et quand elles
s'installent chez leur mari en ville, elles restent enfermées, grossissent à force d'inactivité et de
mangeaille graisseuse, et elles tombent malades. Je plains ces époux qui se ruinent à payer des
médecins et des médicaments. Que ne les ont-ils donc pas laissées tranquilles ici !
- Chacun a son point de vue. Le tien n'est pas dénué de sens. Mais ces femmes se vantent de
vivre mieux en ville qu'ici. Là-bas, elles portent de l'or. N'as-tu pas vu qu'elles ressemblent à des
bijouteries ambulantes ? Si un voleur les dépouillait, ce serait un homme riche.
- Tout ça, c'est du tape-à-l’œil, dit la vieille.
- Du tape-à-l’œil? Hé ! C'est de l'or sonnant et trébuchant. Je te répète que ces parvenues
portent sur elles de vraies fortunes. As-tu, toi, un seul bijou en or?
- Non.
- Eh bien ! Tu vois la différence.
- Non, je ne vois pas. Je suis mieux ainsi. Pourquoi m'exhiber comme une moins-que-rien ?
C'est de la vanité, de l'ostentation, que sais-je? Je n'ai jamais eu que des bijoux en argent pur.
C'est noble et c'est berbère. D'ailleurs, j'ai des pièces rares qui valent plus cher qu'un bijou en
or tout neuf. Mes parures ont une histoire tandis que ce que portent ces parvenues, comme tu dis, n'en a aucune. Est-ce vrai?
- Certes. Comme je l'ai toujours dit, nous sommes les garants de la tradition. Mais veille bien
sur ces pièces d'argent. Il y a des trafiquants d'objets rares partout.
QUESTIONS
I- ETUDE DE TEXTE : (10 points)
1 - Complétez le tableau suivant : 1.5pt
Titre de l'œuvre dont est tiré cet extrait Auteur Genre de l'œuvre
2- Parmi les propositions suivantes, recopiez les deux qui sont vraies : 1pt
- Toutes les femmes du village allaient à la minoterie
- L'épouse de Bouchaïb n'appréciait pas le mode de vie des citadines.
- L'épouse de Bouchaïb enviait les femmes de la ville.
- La vieille appréciait le travail ménager.
3- Citez deux raisons pour lesquelles l'épouse de Bouchaïb moulait ses céréales à la maison.1pt
4- Elles grossissent à force d'inactivité. Réécrivez la phrase en utilisant un subordonnant de
cause. 1pt
5- «Pourquoi m'exhiber comme une moins-que-rien ? »
a. Relevez dans cette comparaison : le comparé et le comparant. 0,5pt
b. Quel jugement cette comparaison traduit-elle ? (0,5pt).
6- Quel jugement la vieille porte-t-elle sur ses propres bijoux? 0.5pt
Justifiez votre réponse en relevant deux mots dans le texte 1 pt
7- Relevez dans le texte deux mots appartenant au champ lexical de la nourriture. 1pt
8- D'après la vieille, le fait de porter des bijoux en or relève de la vanité.
Partagez-vous son point de vue ? Dites pourquoi en une phrase. 2pts
II-PRODUCTION ECRITE : (10 points)
Sujet :
Certains pensent que le travail manuel n'a plus de valeur.
Rédigez un texte argumentatif dans lequel vous donnerez votre opinion.
Important : II sera tenu compte lors de l'évaluation de votre production de:
- Respect de la consigne : 2pts
- Cohérence de l'argumentation :2pts
- Respect de la structure argumentative du texte : 1 pt
- Langue correcte (vocabulaire, syntaxe, orthographe, conjugaison et ponctuation) : 5pts
CORRIGE ET BAREME (Officiels)
Ce corrigé est donné à titre indicatif. Le professeur jugera de la validité de chaque réponse.
I- ETUDE DE TEXTE : (10 points) Barème
1 . - II était une fois un vieux couple heureux
- Mohammed Khair-Eddine
- Roman (maghrébin) / récit 0,5pt x3
2. - L'épouse de Bouchaïb n'appréciait pas le mode de vie des citadines
- La vieille appréciait le travail ménager 0,5pt x2
3. Elle moulait ses céréales à la maison parce que la farine a plus de goût / ça la maintient en forme / ... 0,5pt x2

 

 


4. ... parce qu'elles sont inactives
Subordonnant de cause + langue correcte 0,5pt x2
5. a- Le comparé = me/ la vieille / la femme de Bouchaïb
Le comparant = une moins-que-rien / les citadines
b- négatif / dévalorisant 0,5pt x2
6. - La vieille porte un jugement valorisant / positif sur ses bijoux,
- justification : noble / berbère / plus cher / ont une histoire 0,5pt x3
7. L'orge / farine / céréales / mangeaille graisseuse 0,5pt x2
8. - Réponse justifiée
- Langue correcte
1pt 1pt
II- PRODUCTION ECRITE (10 points)
Lors de la correction, tenir compte de :
• Respect de la consigne : 2pts
• Cohérence de l'argumentation : 2pts
• Respect de la structure argumentative du texte : 1pt
• Langue correcte (vocabulaire, syntaxe, orthographe, conjugaison et ponctuation) : 5pts
prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Ancien 11/03/2017, 15h41   #3
prof.ziani
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 63
Messages: 6 974
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Au village, une petite minoterie


TEXTE
Au village, une petite minoterie commença de fonctionner. Les femmes qui jusque-là moulaient l'orge chez elles ne tardèrent pas à prendre l'habitude d'y aller. Seule la vieille épouse de Bouchaïb continuait de moudre ses céréales à la maison. Elle trouvait, disait-elle, plus de goût à la farine qu'elle produisait elle-même.
-Mais tu te fatigues, objectait le Vieux.
-Oh non ! Ça me maintient en forme, au contraire. Regarde donc les autres : elles vieillissent plus vite que moi parce qu'elles ont de moins en moins à faire. Et quand elles s'installent chez leur mari en ville, elles restent enfermées, grossissent à force d'inactivité et de mangeaille graisseuse, et elles tombent malades. Je plains ces époux qui se ruinent à payer des médecins et des médicaments. Que ne les ont-ils donc pas laissées tranquilles ici !
-Chacun a son point de vue. Le tien n'est pas dénué de sens. Mais ces femmes se vantent de vivre mieux en ville qu'ici. Là-bas, elles portent de l'or. N'as-tu pas vu qu'elles ressemblent à des bijouteries ambulantes ? Si un voleur les dépouillait, ce serait un homme riche.
-Tout ça, c'est du tape-à-l’œil, dit la vieille.
-Du tape-à-l’œil ? Hé ! C'est de l'or sonnant et trébuchant. Je te répète que ces parvenues portent sur elles de vraies fortunes. As-tu, toi, un seul bijou en or ?
- Non. Eh bien ! Tu vois la différence.
-Non, je ne vois pas. Je suis mieux ainsi. Pourquoi m'exhiber comme une moins-que-rien ? C’est de la vanité, de l'ostentation, que sais-je ? Je n'ai jamais eu que des bijoux en argent pur. C’est noble et c'est berbère. D'ailleurs, j'ai des pièces rares qui valent plus cher qu'un bijou en or tout neuf. Mes parures ont une histoire tandis que ce que portent ces parvenues, comme tu dis, n'en a aucune. Est-ce vrai ?
- Certes. Comme je l'ai toujours dit, nous sommes les garants de la tradition. Mais veille bien sur ces pièces d'argent. Il y a des trafiquants d'objets rares partout.
Librairie AL- OUMA pages 43-44
I- ÉTUDE DE TEXTE :
1 - Complétez : Cette œuvre s’intitule :II était une fois un vieux couple heureux Ecrite par le romancier Mohammed Khair-Eddine En 1993 (première édition 2002) . Il s’agit d’un Roman maghrébin Parmi ses thèmes ou peut citer (2 thèmes) : le bonheur -la vieillesse -le conflit de générations
2- Parmi les propositions suivantes, recopiez les deux qui sont vraies :
a- Seule la vieille épouse de Bouchaïb continuait de moudre ses céréales à la petite minoterie.
b -L ‘épouse de Bouchaïb appréciait le mode de vie des citadines.
c -L ‘épouse de Bouchaïb plaint ces époux qui se ruinent à payer des médecins et des médicaments.
d - La vieille aimait le travail ménager.
3-Citez deux raisons pour lesquelles l'épouse de Bouchaïb moulait ses céréales à la maison.
Elle moulait ses céréales à la maison parce que la farine a plus de goût / ça la maintient en forme

 

 


4-Elles grossissent à force d'inactivité. Réécrivez la phrase en utilisant un subordonnant de cause.
Elles grossissent à cause de l’inactivité. / Elles grossissent parce qu'elles sont inactives
5- « Pourquoi m'exhiber comme une moins-que-rien ? » a. Relevez dans cette comparaison : le comparé, le comparant et l’outil de comparaison
Le comparé L’outil de comparaison Le comparant
m’= la vieille la femme de Bouchaïb comme une moins-que-rien/ les citadines
b. Quel jugement cette comparaison traduit-elle ? b- négatif / dévalorisant
6-Quel jugement la vieille porte-t-elle sur ses propres bijoux ? Justifiez votre réponse en relevant deux mots dans le texte - La vieille porte un jugement valorisant / positif sur ses bijoux,
- justification : noble / berbère / plus cher / ont une histoire
7-Relevez dans le texte deux mots appartenant au champ lexical de la nourriture.
L'orge / farine / céréales / mangeaille graisseuse
8-D'après la vieille, le fait de porter des bijoux en or relève de la vanité. Partagez-vous son point de vue ? Dites pourquoi en une phrase. Réponse justifiée - Langue correcte
II -PRODUCTION ÉCRITE
Sujet 1 : Certains pensent que le travail manuel n'a plus de valeur. Rédigez un texte argumentatif dans lequel vous donnerez votre opinion.
Sujet 2 : Certains disent que le dialogue dans les familles marocaines se résume dans le manger, le loyer et les problèmes de ménage…
Quelles sont les différentes manifestations de ce phénomène ? Faut-il généraliser cette remarque ? Comment faire pour établir une famille équilibrée à l’instar de celle du Vieux Bouchaïb et de sa femme ?
Composez un texte équilibré, dans lequel vous argumentez vos propos en les appuyant à partir de votre propre expérience de la vie et des témoignages de personnes autour de vous…
prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


Entrer votre adresse email ICI pour recevoir les nouveautés:

 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 04h52.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc