Page Principale Primaire Collège Qualifiant Concours BAC Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque Loisirs Espace féminin
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > 1ère année > La Boîte à merveilles
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 19/09/2010, 22h14
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
Super Moderateur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Messages: 5 710
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Examen regional du baccalaureat

 

 

 

 

 

 

Texte :


Un matin, nous nous préparions pour sortir, quand quelqu’un frappa à la porte de la maison. Il demanda si c’était bien là qu’habitait le Maâlem Abdeslem, le tisserand. Les voisins lui répondirent par l’affirmative. Kanza, la Chouafa, appela ma mère.
- Zoubida ! Zoubida ! Quelqu’un « vous » demande
Ma mère avait naturellement tout entendu déjà. Elle avait pâli. Elle restait au centre de la pièce, une main sur la poitrine, sans prononcer un mot. Qui pouvait bien nous demander ? Était-ce un messager de bon augure ou le porteur d’une mauvaise nouvelle ? Peut-être un créancier que mon père avait oublié de nous signaler ! La petite somme d’argent que mon père nous avait laissée avant son départ. Avait fondu. Les quelques francs qui nous restaient étaient destinés à l’achat de charbon. Enfin, ma mère répondait d’une voix qui tremblait légèrement :
- Si quelqu’un désire voir mon mari, dis-lui, je te prie, qu’il est absent.
Kanza fit la commission à haute voix à l’inconnu qui attendait derrière la porte de la maison. Un vague murmure lui fit écho. Kanza, pleine de bonne volonté, nous le traduisait en ces termes :
- Zoubida ! cet homme vient de la campagne, il t’apporte des nouvelles du Maâlem Abdeslam. Il dit qu’il a quelque chose à te remettre.
Ma mère reprit courage. Un sourire illumina sa face.
- C’est exactement ce que je pensais, dit-elle en se précipitant vers l’escalier. Elle descendait les marches à toute allure. Pour la première fois de ma vie, je la voyais courir, je la suivis. Je ne pouvais pas espérer la gagner de vitesse. Quand j’arrivai dans le couloir d’entrée ma mère discutait déjà par l’entrebâillement de la porte avec un personnage invisible. L’ombre disait d’une voix rude.

 

 


- Il va bien, il travaille beaucoup et met tout son argent de côté. Il vous dit de ne pas vous inquiéter à son sujet. Il m’a donné ceci pour vous.
Je ne voyais pas ce qu’il remettait à ma mère par la fente de la porte. Ma retroussa le bas e sa robe et serra précieusement dans ses plis le trésor que lui remettait l’inconnu.
- Il y a encore ceci, dit la voix c’est tout. Je quitte la ville demain matin, je verrai la Maâlem Abdeslem dès mon arrivée au douar. Que dois-je lui dire de ta part ?
- Dis – moi que Sidi Mohammed va beaucoup mieux.
- Louange à Dieu ! Sa santé l’inquiétait beaucoup. Je m’en vais ; restez en paix.
- La paix t’accompagne, messager de bon augure.

I- COMPRÉHENSION


Relisez le texte et répondez aux questions suivantes :
1. Ahmed SEFRIOUI est un écrivain marocain d’expression française. Quand et où est-il né ? Citez une de ses œuvres (autre que « la boîte à Merveilles »
Quand est-il mort ? Pour répondre, vous pouvez choisir parmi les informations suivantes : 1910, 1915, 1984,2004, Fès, Tétouan, Bordeaux, Oujda, « le jardin des sortilèges ». « Les contes de l’absurde » « les Travailleurs de la mer ».
2. Pourquoi « la Boîte à Merveilles » est –elle me œuvre autobiographique ?
3. D’après votre lecture de l’œuvre, pourquoi le narrateur pense-t-il à un créancier ?
4. Relevez quatre mots ou groupes de mots qui reprennent « l’inconnu » dans le texte.
5. a – Relevez une métaphore employée par le narrateur dans le passage suivant : « quand j’arrivai dans la couloir d’entrée ma mère discutait déjà par
l’entrebâillement de la porte avec un personnage invisible. L’ombre disait d’une voix rude... » b- Quelle idée cette métaphore met-elle en valeur ?
6. a- Quelles informations sur le mari sont données par l’inconnu à la femme ? b- Quelle information l’inconnu doit-il transmettre à Maâlem Abdeslem ?
7. a- D’après votre lecture de l’œuvre, quel trésor l’inconnu donne-t-il à la mère ?b- pourquoi le narrateur qualifie-t-il que l’inconnu a donné à sa mère de «trésor » ?
8. a- Découpez le texte en deux parties b- Donnez un titre à chacune d’elles.
9. Quels sentiments la mère-a-t-elle éprouvés dans le texte ?
10. a- Pensez vous que cet extrait est un passage important dans « la boîte à Merveilles » ? b- Pourquoi ?

II- PRODUCTION ÉCRITE

Dans « la Boîte à Merveilles », le père du narrateur a perdu tout son argent au souk. Sa femme a essayé de le convaincre d’en emprunter. Approuvez-vous cette proposition ? Recourir au crédit pour résoudre ses problèmes d’argent est-elle pour vous une bonne solution ?
Rédigez un texte dans lequel vous exprimerez votre avis sur le sujet.
Corrigée
I - Compréhension
1. Ahmed Sefrioui est un écrivain marocain d’expression française. Il est né en 1915 et mort en 2004. Une de ses œuvres, autre que « la boîte à Merveilles » « Le jardin des sortilèges »
2. « La Boîte à Merveille » est une œuvre autobiographique car le narrateur est aussi le personnage et l’emploi de « je ».
3. Le narrateur pense à un créancier parce qu’il pense que son père a perdu son argent au souk en des circonstances indéterminées et a dû en emprunter.
4. Les quatre mots aux groupes de mots qui reprennent « l’inconnu » : - « cet homme » - « un personnage invisible » - « l’ombre » - « messager de bonne augure »
5. a- Le métaphore employée par le narrateur dans le passage suivant : » quand j’arrivai dans le couloir d’entrée ma mère discutait déjà par l’entrebâillement de la porte avec un personnage invisible. L’ombre disait d’une voix rude… » est « l’ombre » b- cette métaphore met en valeur l’idée de l’invisibilité
6.a- les informations que l’inconnu apporte du mari sa femme sont : - Il va bien, il travaille beaucoup et met tout son argent de côté. - Il dit à sa femme de ne pas s’inquiéter à son sujet. b- l’information que l’inconnu doit transmettre à Maâlem Abdeslam : Sidi Mohammed va beaucoup mieux.
7. a- le trésor que l’inconnu donne à la mère : des œufs, de l’huile, du beurre et de l’argent. b- le narrateur qualifie cela de trésor car la petite famille est si modeste que ces petites choses ont une grande valeur pour elle.
8. a- Les deux parties du texte : « un matin, nous nous préparions…quelque chose à te remettre » Ma mère reprit courage…( à la fin du texte)
b- l’inquiétude de Zoubida à l’arrivée de
l’inconnu
La discussion de Zoubida avec l’inconnu.
9. Les sentiments que la mère a éprouvés dans le texte : - inquiétude ou angoisse et joie.
10. c’est un passage important dans l’œuvre car il marque le premier contact du père avec sa famille après son départ à travers un messager.
II- Production écrite : le coût de la vie qui ne cesse d’augmenter peut avoir une incidence directe sur la vie des familles, notamment les modestes. Il existe des dépenses ou difficultés financières imprévisibles qui peuvent paraître : Trouver des solutions immédiates pour y remédier : recourir à des crédits, des banques devenus à la mode ou compte sur des crédits pour la rentrée scolaire les vacances, les fêtes, les mariages… C’est vrai que cette solution semble efficace dans l’immédiat, cependant elle ne l’est pas pour toujours, et ce pour plusieurs raisons : - recours fréquent à ces crédits cause un déficit financier chronique. - Pousse les gens à dépenser sans réfléchir. - Risque la faillite et la ruine. - La décision de Maâlem Abdeslem d’aller travailler pour redresser sa situation financière est une bonne solution pour rester immunisé contre toute manœuvre financière qui pourrait porter préjudice à son budget.

 

 

 

 

 

 


Dernière modification de prof.ziani, 09/12/2011 à 00h11
Répondre en citant
Liens Sponsorisés


Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


Entrer votre adresse email ICI pour recevoir les nouveautés:

 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 23h27.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc