Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > Espace Féminin > Beauté / Mode > Forme /Santé
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

Forme /Santé bien-être , mincir ,mieux se nourrir sports

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 12/07/2010, 02h52
BEAUTIFULMIND BEAUTIFULMIND est déconnecté
Super Modératrice
 
Inscrit : juillet 2010
Lieu: MOROCCO
Âge: 35
Messages: 435
Pouvoir de réputation: 47
BEAUTIFULMIND is a splendid one to behold
Post Tout tout sur le MAL des transports

 

 

 

 

salut tt le monde
je viens de lire cet article sur le MAL des transports et je veux que tout le monde sache tout sur le mal des transports
j'espère que l'article vous soit interessant pour éviter le MAL des transports pour ceux qui en souffre.


Quelques nausées, un peu de sueur, parfois des vomissements... c'est le classique mal des transports que chacun de nous a connu au moins une fois dans sa vie !

Si les enfants en souffrent très souvent, et gâchent nos déplacements familiaux en voiture, beaucoup d'adultes en sont aussi victimes dès qu'ils montent en bateau, ou quand un vol en avion secoue un peu trop...

Alors pour lutter contre le mal des transports, découvrez sans attendre notre dossier avec au sommaire


Les causes
Le mal des transports est le résultat d’un afflux d’informations contradictoires au niveau du cerveau.

En situation « normale », trois types de messages arrivent au cerveau qui les coordonne :
> Le premier provient de l’oreille interne, et prévient des variations de vitesse.
> Le deuxième émane de la vision, qui identifie les objets et les situe dans l’espace.
> Le dernier est issu de la sensibilité profonde, qui passe par les récepteurs neurosensoriels situés dans les articulations et les tendons des muscles, et renseigne sur la position du corps dans l’espace.

 

 



Conflit d'informations
Dans le TGV, par exemple, l’oreille interne et la sensibilité profonde indiquent une position fixe (la personne est assise, le siège ne bouge pas), mais la vision, elle, enregistre le défilement très rapide du paysage à travers la vitre.

Cette situation créée un conflit d’informations au niveau du cerveau. Certaines personnes réussissent à le vaincre, d’autres non : elles sont alors victimes du mal des transports.

Ce type de conflit varie suivant le mode de transport : en bateau, c'est surtout l'oreille interne qui est sollicitée et qui provoque le mal de mer ou "naupathie". Il se caractérise par une phase d'adaptation ou "amarinage" qui dure quarante-huit heures. Passé ce délai... on peut parler de maladie.

> Les symptômes,
Sueurs froides, hypersalivation, désintérêt de l’environnement (personne qui se met de côté, qui ne parle plus), maux de tête, bâillements, pâleur du visage... puis nausées et vomissements, sont les signes caractéristiques du mal des transports.

La cinétose (c'est le nom savant de ce foutu mal ! ) touche majoritairement les femmes (1,7 femme malade pour un homme), mais même si l’influence du cycle hormonal est évoquée, rien n’a été prouvé.

Et les enfants ?
Quant aux enfants, ils sont particulièrement sensibles au mal des transports entre l’âge de 3 et de 12 ans. Avant 3 ans, on pense que l’oreille interne de l’enfant n’est pas à maturité, et donc moins sensible. Après 12 ans, le cerveau a, normalement, appris à s’adapter aux conflits d’informations

> Les éventuelles complications,

Des complications majeures du mal des transports peuvent toucher certaines personnes, comme des marins professionnels qui risquent de souffrir d'une déshydratation (lire l'interview du médecin spécialiste).

Les éventuelles complications liées au mal des transports, peuvent aussi concerner les femmes enceintes. Chez celles-ci, ce mal des transports risque de déclencher un accouchement prématuré.

Il est donc déconseillé aux futures mamans de faire de longs voyages. De plus, il faut savoir que beaucoup de médicaments sont contre-indiqués pendant la grossesse.

De même, les patients diabétiques doivent prendre toutes les précautions nécessaires en cas de longs voyages, car les difficultés d'alimentation liés au mal des transports, peuvent entraîner des problèmes, et en particulier un coma hypoglycémique.

> Les traitements,
Il existe quatre types de médicaments qui peuvent être pris pour lutter contre le mal des transports. Certains sont disponibles seulement sur prescription médicale :

Les antihistaminiques, comme Mercalm®, agissent au niveau cérébral, et empêchent la stimulation du cerveau par blocage des sites cholinergiques qui favorisent le mal de mer. L’inconvénient : ils peuvent entraîner une somnolence, et une baisse des performances psychomotrices.

Les atropiniques ont également une action anti-cholinergique au niveau du cerveau. Ils sont commercialisés essentiellement sous forme de patchs que l’on colle sur la peau derrière l’oreille. Ils sont efficaces pendant trois jours, et donc intéressants pour les voyages au long cours. Plus efficaces que les antihistaminiques, ils ont aussi de nombreux effets secondaires : sécheresse de la bouche, légers troubles de la vision, somnolence.

Les anti-émétiques sont indiqués contre les vomissements, mais ils ne traitent pas le mal des transports en lui-même.

Enfin, l’homéopathie s’adapte aux symptômes de chaque patient : nausées, vomissements, sueurs, vertiges, ainsi qu’aux circonstances qui les améliorent : air frais, chaleur. Elle permet aussi de traiter l’anxiété qui accentue souvent le mal des transports. En cas d’hésitation dans le choix du traitement, il existe une préparation composée de plusieurs médicaments vendue en pharmacie. L’intérêt de l’homéopathie est qu’elle n’a pas d’effet indésirable et qu’elle convient à tous les âges, y compris aux enfants.

> Les conseils d'un spécialiste d'ORL
Pourquoi un mal des transports peut être parfois considéré comme une maladie grave ?
C’est une maladie bénigne pour le commun des mortels, mais pour les professionnels des transports, comme les marins par exemple, ce peut être très handicapant. Il peut y avoir des problèmes de performances liés au désintérêt à la tâche créé par la cinétose. Les traversées prolongées peuvent être à l'origine de déshydratations graves nécessitant parfois l'évacuation sanitaire du patient.

Peut-on savoir à l'avance qui va souffrir d'un mal de transports ?
Malheureusement, nous sommes incapables de savoir à l’avance qui sera malade et qui sera capable de s’adapter.

Y a-t-il un facteur psychologique ?
Les personnes qui sont plus émotives, qui sont sujettes aux malaises vagaux, aux syncopes, sont plus sensibles au mal des transports. Ce n’est pas une maladie psychologique, mais l’anxiété peut l’accentuer. D’autres facteurs peuvent aussi entrer en jeu comme les odeurs désagréables ou la fatigue.

Quels conseils pourriez-vous donner pour prévenir le mal des transports ?
Il faut être reposé, ne pas avoir le ventre vide, s’alimenter et s’hydrater correctement. Il ne faut pas lire, mais se servir de la « béquille visuelle » : c'est-à-dire regarder à l’horizon, un point fixe, et rester au plus près du centre de gravité du véhicule. Il faut aussi s’intéresser à la conduite : le chauffeur est rarement malade car il anticipe les mouvements. Il faut boire des boissons sucrées, régulièrement et par petites gorgées, et bien gérer sa respiration.

 

 


Dernière modification de BEAUTIFULMIND, 12/07/2010 à 02h54
Répondre en citant
Liens Sponsorisés
  #2  
Ancien 14/07/2010, 23h20
Avatar de szkaoutar
szkaoutar szkaoutar est déconnecté
membre fondateur
 
Inscrit : mars 2010
Messages: 576
Pouvoir de réputation: 47
szkaoutar has a brilliant future
Par défaut

 

 

 

 

très intéressant merci

 

 

Répondre en citant
  #3  
Ancien 16/07/2010, 02h49
BEAUTIFULMIND BEAUTIFULMIND est déconnecté
Super Modératrice
 
Inscrit : juillet 2010
Lieu: MOROCCO
Âge: 35
Messages: 435
Pouvoir de réputation: 47
BEAUTIFULMIND is a splendid one to behold
Par défaut

 

 

 

 

merci a vous aussi

 

 

__________________
سبحان الله وبحمده سبحان الله العظيم
Répondre en citant
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 23h12.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.12 by vBS
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc