Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > 1ère année > Productions écrites
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 22/11/2011, 14h35
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 65
Messages: 7 387
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut L’enfance heureuse /malheureuse

 

 

 

 

Sujet : L’enfance évoque pour certains un bon souvenir et pour d’autres une triste période. A laquelle des deux catégories appartenez-vous ? Rédigez un texte dans lequel vous porterez un jugement sur votre enfance.


L’enfance est une étape importante dans la vie de chaque être humain. C’est pendant cette période que se forme et se forge la personnalité de l’enfant. Pour certains, l’enfance est une période pleine de bonheur ; pour d’autres, elle est malheureuse. L’enfance malheureuse s’explique par la maltraitance des parents ou sur les bancs de l’école à cause d’un maître trop sévère. Parfois, l’enfant ressent une certaine injustice parce qu’il se sent incompris voire ignoré par son milieu familial. Alors, il cherche refuge dans la solitude et le repli sur soi. Il est frustré puisque ses désirs sont quasi insatisfaits. Ces épouvantables et affreux souvenirs influent négativement sur sa vie affective et psychologique.
L’enfance est une période heureuse parce que l’enfant se sent adoré, comblé de tendresse et fait l’objet d’un grand intérêt dans le milieu familial ou scolaire où il grandit. Presque tous ses besoins sont satisfaits.
Quant à moi, mon enfance était triste. J’ai vécu dans un milieu familial autoritaire. J’ai subi des châtiments corporels parce que mes parents étaient analphabètes. Chaque fois que je commettais une bêtise, je recevais une punition cruelle. A sept ans, j'avais déjà conscience de l'hostilité du monde et de ma fragilité. Je connaissais l’inquiétude, je connaissais la souffrance de la chair au contact de la baguette d’olivier. Mon petit corps tremblait comme un oisillon mouillé dans ses habits trop minces. Je redoutais le jour consacré aux récitations. Je devais, selon la coutume, réciter les tables de multiplication que j'avais apprises depuis mon entrée à l'école.
Je n’étais pas un bon élève, je m’absentais beaucoup de l’école. Effectivement, Je faisais bien de temps à autre l’école buissonnière .Je détestais mes parents, mes maîtres. Bref, je haïssais les adultes. J’étais devenu presque un délinquant.

 

 


De toute façon, cela reste une expérience dont je dois tirer des enseignements pour mes enfants à l’avenir.

 

 

Répondre en citant
Liens Sponsorisés
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 14h17.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.12 by vBS
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc