Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > 1ère année > Productions écrites
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 06/06/2014, 15h39
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 65
Messages: 7 387
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Le plaidoyer/Réquisitoire :

 

 

 

 

Le plaidoyer/Réquisitoire :

Sujet : D'après votre lecture de l’œuvre le dernier jour de condamné et précisément le chapitre 23 relatif la vie du friauche, rédigez un plaidoyer pour le défendre et un réquisitoire pour l’incriminer.



Le plaidoyer

Monsieur le juge, messieurs les jurés, mesdames et messieurs.
Ce pauvre homme, ce friauche est devenu orphelin à l'âge de 6 ans suite à la pendaison de son père. Effectivement « charlot lui attaché la cravate au cou ».A cause de son orphelinat Il n'a reçu ni enseignement, ni éducation, ni principes et personne ne l'a jamais comblé de tendresse ou de chaleur affective.
Messieurs, je reconnais bien que la lutte contre la criminalité est une nécessité urgente mais tout le monde peut commettre des erreurs et a droit à une deuxième chance. Et c’est pour cette raison que vous devez lui pardonner .En outre, il est victime d’une société inhumaine et insouciante. Lorsqu’il est sortie de la prison il a décidé de devenir un homme honnête et digne de foi, mais la société l'a rejeté à cause de son passé de détenu. Vous allez sûrement me dire que celui qui tue par l'épée doit périr par l'épée. Je vous répondrai que la violence n'a jamais été et ne sera jamais une solution contre la violence et qu'on ne peut pas punir un crime en commettant un autre. Enfin, le véritable rôle de la justice consiste à corriger les criminels et à leur donner la chance de les réintégrer au sein de la société en leur apprenant un métier afin de trouver du travail après leur libération et en leur montrant qu'on peut leur faire confiance.


Le réquisitoire :

Monsieur le juge, messieurs les jurés, mesdames et messieurs.
Si je me trouve aujourd'hui devant vous, c’est pour vous dire qu'on ne doit ni éprouver ni ressentir de la pitié à l'égard de ce criminel qui a osé commettre un homicide à l’égard d’un pauvre type. En plus, le criminel a déjà bénéficié d’une libération puisqu’on lui a déjà pardonné bien qu'il ne le mérite pas. La condamnation à mort donnera l'exemple et servira de leçon aux autres malfaiteurs.
Laissez-moi vous dire aussi qu'il n'existe aucune garantie qu'il ne commettra pas d’autres crimes s'il reste vivant, même quand il fera de vieux os. Vous serez tous d'accord avec moi, qu’il vaut mieux consacrer les ressources limitées dont notre société dispose à ceux qui le méritent réellement au lieu de les investir afin de nourrir des criminels.
Enfin, monsieur le juge, messieurs les jurés votre véritable rôle est d'appliquer la loi œil pour œil, dent pour dent afin d’intimider, les éventuels candidats au banditisme.

 

 


NOUHA BELARABI

 

 

Répondre en citant
Liens Sponsorisés
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 17h55.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.12 by vBS
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc