Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > 1ère année > Productions écrites
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 22/01/2011, 11h48
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 65
Messages: 7 387
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Sujet : Croyez-vous que l'homme est libre ou guidé par une force qui le dépasse

 

 

 

 

Sujet : Croyez-vous que l'homme est libre ou guidé par une force qui le dépasse ?


Depuis la nuit des temps, les hommes n'ont pas cessé de débattre de la notion de liberté. L'homme est-il libre ou non ?

Deux points de vue s'opposent sur cette question délicate: les uns pensent que l'individu est libre, par contre les autres soutiennent qu'il est guidé par une force suprême qui le dépasse.. L'être humain a toujours aspiré à la liberté: il n'a jamais pu supporter le joug que la tyrannie voulait lui imposer. C'est pour cette raison que l'Histoire est jalonnée de révoltes, de révolutions sanglantes dont le but était de libérer les individus asservis par les autres. Par ailleurs, la pensée religieuse rend chaque individu responsable de ses actes : chacun devra payer pour ses péchés. Il y a, dans la conception religieuse l'enfer et le paradis: les bons seront gratifiés grâce à leur bonté, par contre les méchants seront punis à cause de leur méchanceté. Eux seuls déterminent leur destin. Depuis longtemps, beaucoup de philosophes soutiennent que l'individu est libre. C'est pour cette raison qu'un philosophe comme Diderot ou Rousseau ont conçu un système politique basé sur la démocratie qui garantit la liberté à la personne. Même les animaux détestent être emprisonnés et préfèrent vivre en toute liberté.

Mais, cette position n'est pas adoptée par tout le monde, d'autres personnes pensent, au contraire, que l'homme est soumis à des forces qui le dépassent. A considérer ce qui nous entoure, on découvre que nos capacités physiques sont limitées, ce qui nous empêche de faire ce que nous voulons. L'homme ne peut pas voler comme l'oiseau, par exemple ou rester sous l'eau comme un poisson. Bref, la nature a mis une limite à notre liberté d'action. En outre, l'individu n'est pas libre de choisir ses parents, ses frères, son pays, la couleur de ses yeux ou de ses cheveux: ils lui sont imposés par le destin. Des philosophes ou penseurs appelés des fatalistes nient la moindre forme de liberté pour l'individu. D'ailleurs; la morale et la religion ont pour rôle de mettre des limites à la liberté de la personne, afin de l'empêcher de se transformer en bête incontrôlable. Une liberté totale, sans freins, conduit à l'anarchie et à la destruction de la liberté même. Ne dit-on pas à ce propos que la liberté d'une personne finit là où commence celle de l'autre.

 

 



Je pense que la notion de liberté est relative : on ne peut pas être complètement libre; mais cela ne signifie pas que nous n'avons pas une grande part de manœuvre qui nous rend responsable de nos actes. On peut donc être libre, mais cette liberté reste conditionnée par la loi, la morale, la religion et la société dans laquelle nous vivons. Et même si on se libère de certaines contraintes qui nous sont imposées par la nature, pouvons-nous acquérir la liberté ? L'exemple de certaines sociétés occidentales, de nos jours, est éloquent dans ce sens.

 

 

Répondre en citant
Liens Sponsorisés
  #2  
Ancien 22/01/2011, 11h51
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 65
Messages: 7 387
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Sujet : Racontez ce que vous avez fait pendant quatre jours.

 

 

 

 

Sujet : Racontez ce que vous avez fait pendant quatre jours.


Samedi 3 janvier Mes parents sont allés rendre visite à ma tante qui habite à la campagne. Je suis resté seul à la maison. Je m'ennuie beaucoup, et je n'arrive pas à dormir. Je regarde à travers la fenêtre. Le ciel est couvert de nuages gris. Peut-être va-t-il pleuvoir. Cela me rend plus triste ! Pour me divertir, j'allume le poste de télévision ; mais les émissions que proposent les différentes chaînes sont fades et médiocres. J'essaie de lire un roman que j'ai acheté il y a une quinzaine de jours, chez un bouquiniste français ; mais je n'arrive pas à terminer la le page.

Dimanche 4 janvier Mes parents, qui sont revenus hier de la campagne, ont amené avec eux mon cousin Ahmed. Il est un peu plus âgé que moi. Il porte une djellaba de laine de mouton, et se couvre la fête avec un bonnet sale.
Dans l'après-midi, mon cousin insiste pour m'accompagner au stade. Aujourd'hui, il y a un derby qui opposera le Raja au Wydad, deux grands clubs casablancais. C'est un match de choc ! Je donne à mon cousin un blue-jeans et un tricot usés que je ne porte plus, pour qu'il n'ait pas l'air d'un pedzouille dan son engoncement traditionnel. Le stade est plein à craquer. Nous avons de la peine à nous approcher du guichet pour prendre des billets, tellement la foule est nombreuse. Il y a un bourdonnement d'abeilles. Les policiers assènent aux spectateurs, qui se bousculent, des coups de triques .Durant le match, mon cousin, qui ne comprend pas grand chose au football, n'a pas cessé de gesticuler comme un possédé. Nous rentrons alors à la maison de mauvaise humeur, parce que mon club favori a été battu !

Lundi 5 janvier Je me suis chamaillé avec mes copains du quartier, parce qu'ils ne cessent pas de taquiner mon cousin en le traitant de pedzouille À 15 heures, mon ami Rachid vient frapper à la porte de ma maison. Ma mère le fait entrer dans ma chambre. Il nous fait des excuses, à mon cousin et à moi, et nous propose d'aller au cinéma en vue de voir un film de karaté. Mon cousin, qui n'a jamais mis le pied dans une salle de spectacles, n'a pas arrêté de me poser des questions et de se tortiller dans son siège, comme si c'était lui qui recevait les coups. Cela m'a énervé surtout lorsque j'ai décelé sur les lèvres de mes camarades des sourires moqueurs.

 

 



Mardi 6 janvier Cette nuit, je n'ai pas bien dormi. J'ai la grippe parce que j'ai pris une douche, en laissant la porte de la salle de bains ouverte. J'éternue tout le temps; mon nez coule incessamment et j'ai la fièvre même si j'ai pris des-médicaments. Ma tête me fait mal. Mais je crois que demain je serai bien.
M. LAABOU

 

 

Répondre en citant
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 02h59.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.12 by vBS
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc