Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > 1ère année > Productions écrites
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 24/05/2018, 18h46
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 65
Messages: 7 387
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Conformisme_et_Anticonformisme

 

 

 

 


■ #
Conformisme_et_Anticonformisme
:

(Le conformisme d'Ismène # l'anticonformisme d'Antigone).

Sujet :

Le personnage Ismène est symbole du conformisme, par contre, Antigone est symbole de l'anticonformisme.
Qu'en pensez-vous ?
Rédigez un texte argumentatif

● Introduction :

---> Les deux filles d’Œdipe (Ismène et Antigone) ne se ressemblent pas ni sur le plan physique, l’aînée étant belle, la cadette étant quelconque ni sur le plan moral.

▪Le conformisme (l'obéissance) : tendance à se conformer aux idées, aux modes, aux mœurs, au langage du milieu dans lequel on vit, du groupe auquel on appartient.

▪L'anticonformisme (la révolte) : c'est le contraire du conformisme. On emploie ce mot pour désigner l'attitude d'opposition à celui-ci, l'hostilité aux normes et aux usages établis.

● Développement :

1- Ismène et le conformisme :

Le personnage Ismène symbolise l'obéissance et la résignation.

▪Ismène est une femme qui ne veut pas se mêler des affaires des hommes et qui bien que partageant la douleur d’Antigone et pleurant son frère mort sans sépulture n’outrepasse pas les bornes de la bienséance et de l’obéissance qu’ondoit à son oncle et à son roi.
▪Cette exigence d’obéissance est décuplée du fait que c’est une femme et qu’elle ne peut par là imposer sa volonté et inverser l’ordre.
▪Elle n’a rien d’une héroïne tragique car elle ne vit pas de dilemme, d’écartèlement et de déchirure.
▪C’est l’image d’un être guidé par les édits d’une loi et qui se plie à l’ordre sans la moindre objection ou contestation.
▪Contrairement à Antigone dont elle blâme la "folie", elle se définit comme une personne raisonnable, guidée par la sagesse et le bon sens d’ailleurs le champ lexical de la réflexion est omniprésent dans les répliques d’Ismène "réfléchir" (trois fois), "pensé".
▪Elle ne veut pas quitter le troupeau et son obéissance voire sa soumission moutonnière et être cette "brebis égarée".
▪Bien qu’elle plaigne son frère, elle ne peut pas aller jusqu’à se sacrifier pour lui assurer les honneurs funéraires.
▪"Je ne veux pas mourir" montre l’attachement d’Ismène à la vie et son refus de se sacrifier.
▪Elle se sent même étrangère à sa sœur.

---> Ismène présente le citoyen conformiste qui ne cherche pas à se faire d’histoire et qui obéit à la lettre à la loi.

2- Antigone et l’anticonformisme :

Le personnage Antigone symbolise le refus d‘obéir et la revendication d’un acte qu’on assume jusqu’au bout.

▪Antigone est qualifiée par sa sœur de déraisonnable elle obéit à des caprices et prend des décisions à la légère.
N’est-ce pas fou de se jeter à la mort pour le cadavre d’un frère qu’on veut ensevelir ? Voilà toute la pensée d’Ismène qui juge sa sœur en sa qualité d’aînée.
▪Antigone est celle qui ose dire non même si elle sait que son acte la condamne à mourir.
▪Elle semble résolue car elle a déjà pris son partieet elle ne reculera devant rien pour atteindre son objectif.
▪Ni la loi, ni le roi ni le refus de sa sœur ne semblent affaiblir sa volonté.
▪Elle n’essaie même pas de convaincre Ismène et ne conteste pas l’ordre du roi.
▪"J’aurais bien voulu ne pas mourir" avec le conditionnel passé souligne le regret d’un acte accompli car Antigone se voit déjà comme morte et ne se fait pas d’illusionlà-dessus.

 

 


▪C’est aussi un être du devoir valeur supérieure à la raison car elle le dit bien "Il ne faut pas trop réfléchir" quand on sait où est notre devoir.
▪Elle doit enterrer son frère et cet être jusqu'au-boutiste le fera tout en sachant ce qu’elle perdra car elle sait bien que le roi fera respecter la loi et condamnera sa nièce à mourir.

---> Antigone présente le citoyen anticonformiste qui brave la loi contre l'injustice du roi Créon.

● Conclusion :

(En conclusion, Pour conclure, Finalement, Enfin...)

▪Ismène et Antigone sont deux personnages opposés qui présentent deux personnalités différentes, la première est celle du conformisme et l'obéissance, la deuxième est celle de l'anticonformisme et la révolte.

 

 

Répondre en citant
Liens Sponsorisés
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 17h21.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.12 by vBS
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc