Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > Espace Professeurs > Discussions entre Profs
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 05/03/2011, 10h06
Avatar de Français Maroc
Français Maroc Français Maroc est déconnecté
directeur général
 
Inscrit : février 2010
Lieu: Maroc
Âge: 34
Messages: 1 378
Pouvoir de réputation: 47
Français Maroc has much to be proud of
Par défaut Méthodologie de la synthèse de documents

 

 

 

 





La synthèse consiste à rédiger une composition française (avec introduction, développement, conclusion), à partir d’une documentation sur un thème précisé dans l’énoncé du sujet. Mais ce développement n’utilise que les données fournies par les documents. Leur inventaire puis leur confrontation conduiront au plan de la synthèse.




Comment organiser l’introduction ?


Evitez de la mettre au brouillon, vous parviendrez assez facilement à l’écrire directement en respectant ces trois étapes :


- La présentation des documents proposés, de façon rapide, sans insister sur les références (il peut être intéressant de préciser à quels types de documents on a affaire : extrait d’essai, page de roman, document iconographique, extrait de loi, arcticle de presse);


- L’énoncé du problème soulevé par la documentation ;


- L’annonce du plan choisi.


Comment formuler chaque idée ?


Adoptez un style personnel


Comme pour le résumé de texte, ne jamais faire de la synthèse un montage de citations : vous devez exprimer chaque idée dans un style personnel, avec votre propre lexique et votre propre syntaxe. Le contenu du tableau que vous aurez effectué doit aider à cette rédaction, puisqu’il a été écrit dans un style personnel. Cependant, on ne s’interdit pas la citation. Lorsqu’un auteur a trouvé la bonne formule, il faut savoir intégrer celz à sa propre rédaction. Mettez deux points et ouvrez les guillemets, ou construisez votre propre phrase en y mêlant des éléments empruntés à l’auteur, évidemment entre guillemets.


Evitez la répétition du mot « idée »


Comme la synthèse oblige à faire référence au contenu des documents, le mot « idée » revient sans cesse. La façon dont on nomme une idée d’auteur dépend du statut accordé à cette idée dans le problème.


Selon les cas, on peut choisir parmi de nombreux mots :


affirmation, contestation, complément, confirmation, question, réponse, souhait, conseil, sous-entendu, explication, nuance, analyse, démonstration, interrogation, proposition, justification, preuve, précision, constatation, protestation, suggestion...

 

 




Comment introduire une référence ?


C’est l’autre problème de rédaction spécifique de la synthèse. Le tableau suivant classe des possibilités d’après le rôle que joue dans la démonstration l’idée (de X) qu’on va reproduire.



Pour amener une affirmation


selon X
d’après X
X pense
X croit
X s’exclame
pour X
sil’on en croit X
X constate
X fait part de
X évoque ...


Pour amener une contestation


X refuse
X s’indigne
X revendique
X conteste
X s’insurge contre
X déplore
X craint
X doute que ...


Pour amener une réflexion


X explique
X analyse
X fait apparaître
X montre
X démontre
X découvre que
X met en évidence ...


Pour amener une confirmation


X insiste sur
X souligne que
X rappelle que
X confirme que
X est d’accord avec
Xprouve aussi
X partage cett idée ...


Pour amener un complément


X prolonge
X complête
X ajoute
X précise


Pour amener une question


X se demande si
X s’interroge sur
X questionne
X se demande


Pour amener un souhait, un conseil


X souhaite
X préconise
X propose
X conseille



Pour amener une information implicite


X laisse entendre que
X sous-entend que
X suggère...


Comment construire la conclusion


Vous devez la réaliser en deux étapes qui se suivent logiquement.


Une conclusion objective


Elle est le bilan du développement. Elle a donc pour but d’apporter des éléments de réponse au problème posé dans l’introduction, mais sans aller au delà de ce que les documents ont permis de découvrir.


Une conclusion personnelle


C’est le moment où l’on dépasse le contenu des documents. Le libellé du sujet rappelle sa nécessité par une formule du genre : « vous donnerez ensuite ensuite votre avis personnel dans une brève conclusion ». Il faut faire attention de rester concis et de ne pas dépassser la quinzaine de lignes.


Dans cette étape, on peut suggérer certaines limites de la documentation. Par exemple :


-Vous pouvez évoquer son manque d’objectivité en ne faisant pas entendre tous les points de vue, ou en accordant trop de place à un point de vue.


-Vous pouvez aborder le fait qu’elle néglige un ou plusieurs angles de vue qui permettraient de développer d’autres analyses.


-Vous pouvez également considérer qu’elle donne trop d’importance à certains aspects alors que d’autres mériteraient d’être pris en plus grande considération.


A partir de l’évocation de cette limite, vous pouvez terminer sur l’expression d’orientations autres qu’on aurait pu développer si l’on n’avait pas été tenu de respecter scrupuleusement la documentation.


Surveiller la présentation


Certaines règles de présentation ne doivent surtout pas être oubliées.

-Commencer chaque paragraphe en retrait, après être allé à la ligne.

-Passer une ligne entre l’intoduction et le développement, puis entre le développement et la conclusion et, éventuellement, entre les parties du développement.

-Nommer les auteurs en donnant la première lettre de leur prénom et leur nom entier.

-Mettre de guillemets pour les citations. Soulignez les titres d’ouvrages.

Dernier conseil

Inscrivez-vous une formation à la synthèse de document. Vous recevrez une méthodologie complète adaptée au concours que vous préparez, ainsi que trois devoirs blancs à renvoyer à la correction.

 

 


Dernière modification de prof.ziani, 06/06/2015 à 21h59
Répondre en citant
Liens Sponsorisés
Ancien 08/10/2011, 00h42   #2
Imane 30
Membre
 
Inscrit : septembre 2011
Messages: 5
Pouvoir de réputation: 41
Imane 30 is a name known to all
Thumbs up


Dernière modification de prof.ziani, 06/06/2015 à 22h04
Imane 30 est déconnecté   Répondre en citant
Ancien 08/11/2011, 15h55   #3
samsemi
Nouveau membre
 
Inscrit : novembre 2011
Messages: 2
Pouvoir de réputation: 40
samsemi is a name known to all
Par défaut

merçi
samsemi est déconnecté   Répondre en citant
Ancien 08/02/2012, 16h39   #4
ZNAGUI123
Nouveau membre
 
Inscrit : février 2012
Messages: 1
Pouvoir de réputation: 40
ZNAGUI123 is a name known to all
Par défaut


Dernière modification de prof.ziani, 06/06/2015 à 22h08
ZNAGUI123 est déconnecté   Répondre en citant
Ancien 06/06/2015, 20h12   #5
prof.ziani
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 64
Messages: 7 382
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut

تقنيات المقابلة أو الاختبار الشفوي لولوج المراكز الجهوية لمهن التربية والتكوين



http://www.elmarakez.com/2013/10/blog-post_6.html
prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Ancien 11/07/2015, 18h08   #6
prof.ziani
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 64
Messages: 7 382
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut

prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Ancien 11/04/2016, 15h01   #7
prof.ziani
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 64
Messages: 7 382
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut

prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Ancien 12/01/2018, 20h53   #8
prof.ziani
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 64
Messages: 7 382
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Methodologie du rapport de stage

Comment réaliser un rapport de stage?
METHODOLOGIE DU RAPPORT DE STAGE

1-Qu'est-ce qu'un rapport de stage ?

Comme son nom l'indique, il rapporte des éléments d'information. Ces informations rapportées par écrit concernent la description de l'entreprise, et le rapport des missions confiées au stagiaire (objectifs du stage, moyens mis en oeuvre, les difficultés rencontrées et les résultats obtenus par le stagiaire). Il est destiné à être lu à la fois par les responsables de l'entreprise, les professeurs de votre établissement, et bien sûr les membres du jury.
Rédigez vous-même ce rapport. Ne recopiez pas des documents, ne faites pas de « copier-coller », notamment sur Internet . Le jury est très sensible au caractère personnel du rapport d'activités. Ce document, ne l'oubliez pas, doit plaire. Il doit être rigoureux, certes, mais aussi intéressant et plaisant. La description de votre travail peut être agrémentée par des graphes (histogrammes, organigrammes, logogrammes, diagrammes, etc...) mais aussi par des photographies numériques (ce qui permet au jury de visualiser le poste de travail, les machines, etc...). Demander l'autorisation au maître de stage pour pouvoir utiliser votre appareil numérique dans la société en question. Vous pouvez également capturer des photographies sur les sites internet.

Les informations confidentielles (chiffres, données internes, nom des contacts, etc.) peuvent être exposées pendant la soutenance, mais en prenant soin de respecter scrupuleusement la confidentialité des documents de l'entreprise. Certaines sociétés souhaitent garder des informations secrètes : respectez ce souhait et demandez conseil auprès de votre maître de stage. Par ailleurs, les jurys (professeurs interrogateurs et examinateurs) sont fonctionnaires de l'Etat et donc soumis à l'obligation de réserve. Quoi qu'il en soit, vous devez soumettre votre rapport final à l'entreprise avant de le remettre au professeur coordonnateur .

Le rapport de stage est un document qui doit être soigné, notamment sur la forme, car il est souvent consulté dans des procédures de recrutement et permet de juger du niveau de rigueur et de professionnalisme du candidat.

L'orthographe, la grammaire sont primordiales, elles doivent être irréprochables. Veiller à construire des phrases courtes, précises, en veillant continuellement à la qualité et à l'exactitude de l'expression. Les fautes de langue ou d'expression sont toujours malvenues. Faites relire et corriger votre rapport par une ou mieux encore, par plusieurs personnes (coquilles, fautes de frappe, dactylographie, etc...).

Le rapport de stage comprend une page de garde, une introduction, un développement, une conclusion, des annexes ainsi que d'autres parties facultatives. Les grandes parties que l'on retrouve généralement dans le développement sont détaillées ci-après.

2-Dactylographie et typographie du rapport

Vous ne devez écrire que sur le recto des feuilles. Règle impérative, ne jamais produire de recto verso.
Vous utilisez du papier blanc (80 grammes ou 90 grammes), au format A4. Veillez à la qualité du papier. Vous pouvez néanmoins utiliser du papier ou du carton couleur pour la page de garde seulement.
Evitez le rouge ou le vert pour la dactylographie : ce sont les couleurs qui sont les plus difficiles à lire (balayage optique freiné par ces couleurs).
Vous devez prévoir en tout premier lieu les marges. Compter 3 centimètres à gauche (2 centimètres pour la mise en page et 1 centimètre supplémentaire pour l'agrafage, la reliure). A droite, 2 centimètres suffiront. Les marges de haut et de bas mesurent 2 centimètres également. La règle doit être suivie scrupuleusement, pour la reproduction par photocopie en plusieurs exemplaires de votre rapport.

Adoptez une police de caractère (standards de fonte) qui soit agréable et parfaitement lisible (Arial, Times New Roman ou Bookman Old Style, par exemple) avec des tailles de police classiques et convenables (12 pour le texte, 14 en caractère gras pour les chapitres ou sous-titres). Justifiez votre texte à gauche et à droite. N'oubliez pas d'aérer votre texte, c'est très important, peu importe le nombre de pages supplémentaires.

Ne pas négliger les légendes des graphiques (même taille, choix des polices) qui bien souvent sont parfaitement illisibles. Ne jamais faire apparaître un croquis ou un graphisme sans légende (bien indiquer, par exemple, les échelles). Il faut donner un titre aux photographies ou aux graphiques. Il faut les numéroter aussi, pendant la soutenance, cela évite de tourner indéfiniment des pages pour les retrouver. Centrez les schémas et graphiques, les uns par rapport aux autres pour éviter toute coupe à la reprographie. Eviter les pages vierges ne comportant qu'un seul croquis en milieu de page. Il faut marier les illustrations avec votre texte. Ces documents agrémentent le texte, facilitent grandement le travail de compréhension de l'examinateur. Ne pas hésiter à les utiliser, car ils témoignent aussi d'une recherche documentaire personnelle approfondie, ce qui est apprécié dans l'évaluation finale du rapport de stage.

Ne surtout pas négliger les titres et sous-titres. Mettez- les en valeur, en optant pour les caractères gras, par exemple (éviter le soulignement). Il faut les mettre en relief, en général en haut de page. Les en-têtes de paragraphes ou alinéas peuvent apparaître en milieu de page, mais jamais en fin de page.

N'oubliez pas la ponctuation et l'accentuation des mots qui sont essentielles.


3-Plan type d'un rapport de stage

Votre rapport de stage est un document broché (reliure) comportant une page de garde, une page de dos cartonnées et si possible, plastifiées. Il doit être photocopié en plusieurs exemplaires.
Toutes les reproductions de l'original doivent être d'égale qualité. Une feuille de plastique transparent doit protéger la première de couverture. La quatrième de couverture (page de dos) peut être soit cartonnée, soit protégée par une feuille de plastique transparent.
Ce rapport doit obligatoirement contenir les parties suivantes :

4-Page de garde, de couverture du rapport de stage

Cette page doit contenir les éléments de votre état civil (votre nom, prénom) qui seront vérifiés par les membres du jury (présentation de la carte nationale d'identité, de la convocation à l'examen juste avant la soutenance).Mais aussi l'intitulé (titre ou poste) et le type (stage, contrat de qualification, formations en alternance...) de votre stage.
La page de couverture doit mentionner également les dates de stage (année civile, durée de la période de stage). Mais aussi le nom et le logo de l'entreprise, ceux de votre établissement de formation (logo et adresse postale complète). Il faudra faire figurer également le nom de votre maître de stage (intitulé de son poste, de sa fonction dans l'entreprise).

5-Les remerciements

On ne numérote jamais la page de « remerciements ».
Les remerciements du rapport de stage sont généralement destinés à votre maître de stage et à une ou deux autres personnes ayant joué un rôle important dans votre stage.
Mais aussi à l'ensemble de l'équipe pédagogique de votre formation scolaire.
Vous remerciez tout d'abord le Directeur de l'entreprise, puis votre maître de stage ou tuteur.

 

 


Citez le nom, le poste de chaque personne et la justification de votre remerciement. Il faut varier les formules. Ecrivez par exemple : « je remercie Monsieur X pour son aide précieuse » ou bien « je tiens à exprimer /marquer ma gratitude à Monsieur Z pour ses conseils, son soutien, sa bienveillance, sa disponibilité... ». Plus élégant encore : « Mes remerciements chaleureux/les plus vifs/ vont à Messieurs X et Z .... Je tiens à exprimer mes sentiments reconnaissants à... ».

Attention ! si vous utilisez des abréviations... Pour Monsieur, on écrira M. Durand ; pour Madame, Mme Durand ; pour Mademoiselle, on écrira Mlle. Au pluriel, pour Messieurs, on écrit : MM. Durand Jacques, Dupont Charles, pour les femmes, Mmes, et Mlles.
On n' écrit jamais Mr qui correspond à la forme anglaise « Mister ».


6-Photocopie de l'attestation de stage

Il s'agit du certificat de stage qui vous est fourni par l'établissement (Rectorat de Nancy-Metz – Division des Examens et Concours). Il mentionne l'identité du stagiaire ainsi que les circulaires du 30 octobre 1959 et du 26 mars 1970 publiées au B.O.E. N. L'adresse de l'entreprise ainsi que les fonctions occupées par le stagiaire pendant toute la durée de son stage font partie des mentions obligatoires de ce document administratif qui porte le cachet de l'entreprise ainsi que la signature de son directeur ou de son chef de service (le certificat de stage doit être établi en deux exemplaires).


7-Le sommaire ou table des matières –

Il s'agit du plan de votre rapport. Structurez votre rapport et faites apparaître clairement un plan en hiérarchisant les informations données (logique cohérente tout au long du rapport).Choisissez avec précision les termes de vos titres pour que très rapidement la structure et le contenu de votre rapport soient identifiables. Il faut présenter les chapitres et les sous-chapitres ainsi que les différents numéros de page (pagination) correspondant à chacune des rubriques. En lisant votre plan, il est déjà possible aux enseignants de juger votre travail ; il traduit la problématique que vous allez développer, c'est à dire votre analyse du sujet.
Il faut rédiger les titres avec beaucoup de soin : choisir des mots, des expressions qui soient précises, claires et concises (mots-clefs). Il faut que le jury arrive tout de suite à cerner votre propos.
Numérotez minutieusement les parties, sections, paragraphes afin d'obtenir une parfaite lisibilité. Initier la pagination dans le rapport (onglet insertion, numéros de page, centrer en bas).
Optez pour la numérotation en chiffres arabes : 1 – 1.1. - 1.1.1. – 1.1.2. – 1.2. – 1.2.1. – 1.2.2. , etc...
La numérotation des « Annexes » doit figurer dans la page « Sommaire ». L'usage veut qu'on les pagine en chiffres romains (I – II – III – IV – V – etc...), qu'on les titre (« Annexe I » ne suffit pas, il faut lui donner un titre ), qu'on les trie et qu'on les classe logiquement. Le but du document ainsi annexé n'est pas de faire du remplissage, de « faire volume », mais d'alléger le corpus du rapport.


8-L'introduction

Cette page répond aux questions : où ? quand ? comment ? pourquoi ?
Précisez ici où vous avez effectué votre stage, à quelles dates exactement, dans quelles conditions ? Pourquoi vous avez choisi ce stage, pour quelles raisons avez vous choisi ce poste et pourquoi dans cette entreprise ou ce secteur d'activité. Présentez ainsi de manière très globale l'entreprise et les missions de votre stage.

Voici un exemple de plan utilisable pour votre rapport de stage (tous BTS industriels confondus). Faites attention, la partie présentant vos missions et le bilan de votre stage doit être au moins égale en volume à celle présentant l'entreprise et le secteur. Lorsque vous décrivez vos missions, dans la seconde partie , ne racontez pas votre quotidien dans l'entreprise mais uniquement les faits majeurs, les objectifs, les méthodes et moyens employés, les résultats obtenus, les difficultés rencontrées, les solutions apportées, les personnes avec qui vous étiez en contact, les enjeux de la mission.
Vous pouvez insérer des notes en bas de page en utilisant notamment l'astérisque (* pour une première note, ** pour une seconde notation) ou bien la numérotation arabe. N'oubliez pas de mentionner sur votre rapport l'adresse e mail ou le site Internet de votre entreprise.

9-1ère PARTIE - PRESENTATION DE L'ENTREPRISE D'ACCUEIL DU STAGIAIRE

Il s'agit dans cette partie d'exposer les principes d'organisation de l'entreprise, de la société dans le domaine technique (présentation du produit, des procédés de fabrication), humain (ressources humaines, gestion du personnel, droits des salariés) et commercial (données économiques).

Fiche d'identité de l'entreprise : Raison sociale ; adresse (postale, électronique, site web) et situation géographique ; statut juridique ; domaine(s) d'activité ; principaux clients ; principaux concurrents ; effectifs en personnel ; montants du chiffre d'affaires et du résultat d'activité de l'année en cours ou de l'année précédente.

Historique de l'entreprise : Principales dates clés et événements les plus marquants depuis la création de l'entreprise jusqu'à nos jours.

Présentation de l'implantation géographique de l'entreprise : principaux sites ; principaux établissements, filiales, etc...

Présentation de l'activité de l'entreprise ou des raisons d'être de l'entreprise :
Produit(s) ou service(s) réalisé(s) ; marché(s) ou part(s) de marché(s) occupé(s) ; principaux clients ; principaux concurrents...

Présentation de l'organisation structurelle de l'entreprise :

Organigramme général de l'entreprise ; présentation des principaux départements et services ainsi que de leurs rôles ; présentation du service d'accueil du stagiaire ; exposition des données concernant les effectifs en personnel, la répartition des effectifs, le niveau de qualification du personnel, la politique sociale et la politique de formation du personnel

Les organes de représentation des salariés au sein de l'entreprise :
- les organisations syndicales confédérées
- rôle du délégué syndical, de la section syndicale
- les Comité d'Entreprise (C.E.), le CRE, le CCE
- rôle du délégué du personnel, différence avec le délégué syndical
- comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail
-le Code du Travail, les Conventions Collectives de la branche professionnelle

Présentation de quelques données clés concernant la gestion comptable et financière de l'entreprise : montants du chiffre d'affaires annuel ; le résultat d'activité annuel (bénéfices ou pertes) ; répartition et évolution de ces différents chiffres ; commentaires éventuels de ces données et des éventuels documents comptables de synthèse (bilan ; compte de résultat...)

10-DEUXIEME PARTIE: LE RAPPORT D' ACTIVITES

Certains candidats n'hésitent pas à placer au milieu du rapport une feuille blanche de séparation des deux parties portant la mention en caractères gras (Wordart) : « Présentation du travail réalisé pendant le stage ». Ils ont raison d'opter pour cette solution.

* Présentation de l'objet du stage, des différentes tâches confiées au stagiaire durant le stage, en soulignant essentiellement les aspects techniques.
Cette présentation nécessite bien sûr une description précise d'un système, d'une machine, etc... assortie de schémas d'ensemble, de fonctionnement (vues de face, de profil), de photographies (pupitres, armoires électriques, logiciels)
* Mise en évidence des buts poursuivis.
* Présentation des moyens mis en œuvre pour réaliser le travail.
* Mise en évidence des démarches adoptées pour effectuer le travail (mise en route d'une machine, réalisation de montages avec schémas,)
* Compte-rendu des activités réalisées pour mener à bien les tâches confiées (étude de coût, énergies, amortissements, main d'œuvre...)
* Exposé des réflexions ou des conclusions personnelles.


11-CONCLUSION
Structurez et développez soigneusement votre conclusion (même deux pages de conclusion sont admises).
La conclusion résume bien sûr, dans une première partie, les principales conclusions de votre rapport de stage. Mais la conclusion permet aussi dans une deuxième partie de vous interroger sur la suite, sur l'avenir de l'entreprise, sur le service, et de mettre en perspective votre stage dans votre formation et dans projet professionnel.
Réflexions et conclusions tirées de ce " vécu " en entreprise : intérêt des travaux confiés au stagiaire ; bilan de l'acquis au niveau de la spécialité ; problèmes techniques et humains rencontrés ; insertion du stagiaire (dans l'entreprise, dans le service, ambiance de travail ; position d'un jeune technicien supérieur dans l'entreprise et perspectives d'embauche et d'évolution de carrière...Bref, que vous a apporté ce stage, sur le plan humain, sur le plan technique, en ce qui concerne votre connaissance de l'entreprise, vos connaissances techniques ...
La conclusion contient vos réflexions personnelles, une auto évaluation, une appréciation critique et motivée de votre propre travail. Ces réflexions concernent :

- le milieu de stage (ressources humaines de l'entreprise, divers aspects du monde du travail, familiarisation avec le milieu professionnel, interactions dans les ateliers...)
- les tâches, les responsabilités qui vous ont été confiées (organisation des tâches, améliorations possibles à envisager)
- le déroulement de votre stage (diagramme de Gant)
- votre réactivité, votre capacité à agir dans ce milieu professionnel en fonction de vos qualités, vos capacités ou compétences
La conclusion sert à confirmer votre choix, vos motivations, vos centres d'intérêt. Eviter les platitudes, les banalités d'usage, et surtout les critiques. Restez toujours positifs ! Ne critiquez pas vos formateurs...
Bref, la conclusion doit mettre l'accent sur les apprentissages dans leurs dimensions humaines ou personnelles, techniques, et professionnelles. Si vous avez été embauché à l'issue de ce stage (intérim, vacation, travail saisonnier) pour finaliser votre projet, n'hésitez pas à le dire au jury...

Diagramme de Gantt

Il est indispensable de disposer, pendant toute la durée de stage d'un répertoire, d'un carnet qui servira d'éphéméride, d'agenda de bord ou de semainier. Vous pouvez représenter votre travail sous la forme d'un diagramme. Vous pouvez également consacrer une ou deux pages au récit sommaire (résumé) de vos semaines de travail et notamment de vos activités annexes au sein de l'entreprise.



Index des termes techniques

Définissez tous les termes spécifiques à votre secteur d'activité dans un lexique (nomenclature, inventaire des termes techniques utilisés dans votre dossier) qui trouvera sa place en fin de rapport, après la page de conclusion et surtout, avant les annexes (qui se trouvent toujours en dernière position). Vous pouvez fournir une explication détaillée au sujet de ces mots, dont la nature peut être différente (nature des termes selon le domaine technique, professionnel, social auquel ils appartiennent, jargon d'entreprise, etc...) Par simplicité, on optera pour un classement alphabétique (mots en caractère gras, définition en vis-à-vis avec tabulation)

Glossaire des abréviations utilisées

N'oubliez pas que votre examinateur ne connaît peut-être pas l'entreprise ni son secteur d'activité. Votre rapport est destiné à être lu qui ne maîtrise pas forcément les différents points que vous abordez. Aidez-le... et mentionnez toute siglaison ou toute abréviation susceptible d'être trop hermétique ou mystérieuse ( par exmple, C.C.E. = Comité Central d'Entreprise / C.R.E. = Comité Régional d'Entreprise / DRIRE = Direction Régionale de la Recherche, de l'Industrie et de l'Environnement). N'hésitez pas à développer l'objectif de ces structures ou institutions, pendant la soutenance, vous pourrez vous y référer en cas de trou de mémoire !
prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


Entrer votre adresse email ICI pour recevoir les nouveautés:

 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 23h50.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc