Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > Tronc commun > Productions écrites
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 09/11/2015, 15h17
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 64
Messages: 7 386
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut L’Internet et l’intégration planétaire

 

 

 

 

L’Internet et l’intégration planétaire


L’Internet les nouvelles technologies de communication multiplient les contacts entre les individus, les nations, les cultures et les économies. Ce phénomène d’interaction offre des possibilités considérables et accroît les chances de réaliser des progrès humains sans précédent.Mais le risque n’est-il pas la marginalisation de la grande majorité des humains ?Il semble que : la téléphone mobile, les réseaux satellitaires, le numérique, la fusion de l’informatique et des communications, en particulier via l’Internet sont les nouveaux outils de cette intégration2planétaire.En effet , jamais aucun outil de communication ne s’est développé de manière aussi spectaculaire que l’Internet : une centaine d’ordinateurs seulement consultaient l’Internet en 1988. Ils étaient 36 millions en 1998. Par ailleurs,cet outil révolutionnaire qui a donné naissance à des cyber communautés rassemble des milliers de participants (particuliers et entreprises) sur de vastes champs d’activités : plus de 14 millions de personnes étaient abonnés à des services en ligne en 1998.
Ce nombre devrait dépasser 700 millions dans deux ans et atteindre un milliard en 2005 ! En outre, l’Internet, réseau des réseaux des ordinateurs, libère aujourd’hui les sociétés des contraintes de temps et d’espace. Ses avantages en terme de vitesse et de coût sont évidents. A titre d’exemple, pour envoyer un document d’une quarantaine de pages de Madagascar en Côte d’Ivoire, il faut cinq jours par la poste contre quelques minutes par courrier électronique. Les frais d’acheminement passeront quant à eux de 75dollars à…2 cents ! Autre application- encore embryonnaire- de l’Internet en, Afrique : la télémédecine qui, grâce au réseau mondial, permet de délivrer des consultations, voire même de fournir une assistance chirurgicale pour opérer « à distance » des populations éloignées des infrastructures hospitalières. Ces autoroutes de l’information favorisent donc un nouveau dialogue entre les hommes. Cependant si la puissance de cet outil révolutionnaire est une évidence, quelles sont ses-incidences sur le développement humain ? L’Internet est-il un instrument de solidarité ? Conduit-il à une mondialisation équitable ou à une polarisation des communications ?Pour l’instant, les pays développés en ont le quasi-monopole. En effet,les États-uniennes totalisent à eux seuls davantage d’ordinateurs que tous les autres pays du monde réunis. D’autre part, les pays industrialisés, dans lesquels vivent moins de 15% de la population mondiale comptent 85% des utilisateurs de L’internet. Autre paradoxe : 1 Nord Américain sur 2, 1 Européen sur 3 et… 1Africain sur 130utilisent l’Internet. De plus, l’accès à l’Internet engendre une division entre instruits et analphabètes, entre hommes et femmes, entre riches et pauvres. Ces disparités sont malheureusement accentuées par un manque cruel d’infrastructures de télécommunications dans les pays pauvres. Ainsi, le nombre de lignes téléphoniques à Manhattan est supérieur à celui de toute l’Afrique subsaharienne. Le Cambodge dispose d’un téléphone pour 100 habitants, alors qu’à Monaco chaque habitant en possède un. Un clivage se dessine donc entre connectés et déconnectés du réseau. Aux États-Unis, une connexion à l’Interne revient à moins de 10 dollars par mois. En Afrique, son coût représente le salaire d’un professeur, soit 100 dollars par mois. L’accès à la Toile est par conséquent très inégal selon l’endroit où l’on vit

 

 


C’est pourquoi des efforts doivent être consentis pour éviter cet apartheid technologique et faire de l’Internet un formidable outil de développement et de solidarité humaine.
Jean –Christophe Da Silva Afrique Magazine n°168, septembre 1999
(ce texte existe dans l ancien manuel de français éd O N P S 2004)

II/ COMPRÉHENSION DU TEXTE :

1) Quel est le thème développé dans ce texte ? a- les nouvelles technologies de l’information et de la communication.b- la mondialisation via Internet.c- les avantages et les inconvénients de l’Internet.Choisissez la bonne réponse.
2) Pourquoi parle-t-on d’Internet ? Trouvez dans le premier paragraphe ce qui le prouve.
3) « Mais le risque n’est-il pas marginalisation de la majorité des humains ? ». a- cette question annonce un plaidoyer ? b- cette question annonce un réquisitoire ?c- cette question remet en cause une réalité ?
4/ Voici une liste de mots relevés du texte. Regroupez-les par couple d’antonymes. Intégration – mondialisation –connecté - avantage - marginalisation –déconnecté – incidence – polarisation.
5/ Voici des phrases et des expressions qui renvoient au thème. Classez-les dans le tableau proposé
Un milliard d’abonnés en 2005-Aucune contrainte de temps et d’espaces – manque cruel d’infrastructure en pays pauvres – contact rapide entre les individus- Télémédecine- division entre instruits et analphabètes.

Pour Contre - - - - - -

6) L’auteur, est-il pour ou contre l’Internet ? 7) Est-ce qu’il le dit explicitement ? Relevez la phrase qui le prouve.8) « le risque n’est-il pas marginalisation de la grande majorité des humains ? » Réécrivez la phrase en commençant ainsi : a- Ne risque-t-on pas……..b- L’auteur se demande……9) L’accès à l’internet engendre une division entre instruits et analphabètes Remplacez le mot souligné par un mot de même sens et réécrivez la phrase. 10) Des efforts doivent être consentis pour éviter cet apartheid Reformulez la phrase en introduisant : a- L’expression : Il faut …………………….b- La conjonction : si .........

III/ PRODUCTION ÉCRITE :Sujets aux choix

1- Rédigez le compte- rendu du texte en utilisant les verbes d’opinion étudiés (penser, estimer, soutenir,rétorquer, objecter…etc.)

2- Voici deux thèmes, choisissez en un et rédigez un texte où se rencontreront dans l’ordre les connecteurs suivants : car- d’une part- d’autre part – aussi – mais. a- Le tabac b- Les O.G.M

 

 

Répondre en citant
Liens Sponsorisés
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


Entrer votre adresse email ICI pour recevoir les nouveautés:

 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 13h38.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.12 by vBS
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc