Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > Cycle secondaire collégial > Documents du prof > LANGUE
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 24/11/2017, 11h13
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 64
Messages: 7 383
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut les subordonnées

 

 

 

 








Je révise mes leçons car je dois préparer mes examens.
Je dois préparer mes examens si bien que je révise mes leçons
Les élèves révisent leurs leçons pour préparer leurs examens.
Je révise mes leçons pendant que mon père lit son journal .
Vitalis marchait comme un homme qui sait où il va.

Explicitation : Essayez de comprendre ce qui se passe !
Reliez ces phrases en employant l’une conjonction de subordination suivante et dites ce que la proposition subordonnée exprime !
Ex :
Les gens travaillent jour et nuit.
Ils veulent gagner de l’argent. Les gens travaillent jour et nuit pour gagner de l’argent
On a employé pour qui exprime le but

 

 


§§§ - Alors exercez vous ! Réponses (enlevez les cadres )
Ma mère a tout fait
Elle prépare mon anniversaire ! Ma mère a tout fait car elle prépare mon anniversaire
Ma mère a tout fait pour préparer mon anniversaire. Cause
Conséq.
J’écoute la radio.
Ma sœur tricote. J’écoute la radio pendant que ma sœur tricote.
Pendant que ma sœur tricote ,j’écoute la radio Temps
J’ai mal dormi hier .
Je suis fatigué . J’ai mal dormi hier si bien que je suis fatigué Conséq.
Ma mère était contente de mon travail
Mon père aussi Ma mère était contente….. ainsi que mon père Compar.
Je vais chaque jour à l’école .
J e m’instruis Je vais chaque jour à l’école pour m’instruire
Pour m’instruire, je vais chaque jour à l’école But
Que remarque-t-on ?
1- Il y a deux phrases qu’on peut relier par une conjonction (car- si bien que- pour- pendant que – comme )
2- On appelle la 1ère phrase « phrase principale » la deuxième qui suit la conjonction est une « phrase subordonnée » est chaque phrase quand elle est reliée à une autre, exprime une circonstance (cause,conséquence ,but,temps, comparaison )
3- Les conjonction de subordination sont nombreuses et indiquent les circonstances suivantes :
°Cause : car- parce que- puisque- comme – vu que – du moment que – étant donné que
°Conséquence : alors – donc – si bien que -si …..que – tellement ….que – tant…. que –
°But : pour- pour que – afin de –afin que de peur de – de peur que – de crainte de – de crainte que
°Comparaison : comme – ainsi que- de même que – aussi …. que - plus…. que – mieux ….que
°°°°°°°°° Autres remarques :
Souvent, les conjonctions de subordination se placent en tête de la phrase :
Ex : Pour gagner de l’argent, les gens travaillent jour et nuit .

Attention, lorsqu’on exprime le « but » et que les deux phrases ont deux sujets différents on emploi les conjonctions qui se terminent par que + SUBJONCTIF
( Pour que –afin que- de peur que –de crainte que ….)
Ex : Les gardiens du stade ouvrent les portes. Les spectateurs entrent .
Les gardiens du stade ouvrent les portes pour que les spectateurs entrent (subjonctif )
EXERCICES D’APPLICATION
1- Reliez les deux phrases en utilisant les conjonctions proposées et dites ce qu’elles expriment
Mère Barberin a tout fait
Rémi soit heureux Afin que Mère Barberin a tout fait afin que Rémi soit heureux

Le vieux Vitalis était mort
Rémi devait s’occuper des chiens Puisque Puisque le vieux Vitalis était mort , Rémi devait s’occuper des chiens.
Rémi a retrouvé sa vrai famille.
Une nouvelle vie commençait pour lui Quand
Lorsque Quand rémi a retrouvé sa vrai famille, une nouvelle vie commençait pour lui.
Rémi était heureux.
Il voulait offrir un cadeau à sa mère Tellement…
que Rémi était tellement heureux qu’il voulait offrir un cadeau à sa mère.
Rémi à vécu des aventures.
Vitalis a vécu les mêmes aventures. comme Rémi à vécu des aventures comme Vitalis

2- Reliez les deux phrases en exprimant le temps – Utilisez les conjonctions demandées
Ahmed arriva à l’école
Il trouva les portes fermées


Quand
Lorsque
Au moment que
Pendant que
Avant que
Chaque fois que Quand Ahmed arriva à l’école ,il trouva les portes fermées.
Il avait besoin de lui
Vitalis retrouvait Rémi à ses côtés.
Chaque fois qu’il avait besoin de lui, Vitalis retrouvait Rémi à ses côtés.
Les deux hommes discutaient.
Rémi les écoutait Pendant que les deux hommes discutaient,Rémi les écoutait .
Ils s’occupent de Joli-Cœur
Il guérisse Ils s’occupent de Joli-cœur avant qu’il guérisse
Avant que + subjonctif
Le soir tombait.
Il fallait atteindre la ville . Il fallait atteindre la ville,pendant que le soir tombait

3- Reliez les deux phrases en utilisant les conjonctions proposées pour exprimer la cause
Ali reprit la route la nuit.
Il ne pouvait pas faire autrement.

car
Puisque
Du moment que
Parce-que
Sous prétexte que Ali reprit la route la nuit du moment qu’il ne pouvait pas faire autrement .
La mère ne pouvait pas retenir Rémi.
Elle n’avait assez d’argent Mère Barberin ne pouvait pas retenir Rémi car elle n’avait assez d’argent.
Rémi suivit Vitalis
Il ne pouvait plus rester chez Jérôme ! Rémi suivit Vitalis pusiqu’il ne pouvait plus rester chez Jérôme !
Vitalis ne voulait pas emmener Rémi.
Le chemin est plein de dangers ! Vitalis ne voulait pas emmener Rémi sous prétexte que le chemin est plein de dangers !

4- Reliez les deux phrases en exprimant la conséquence – Utilisez les conjonctions proposées
Vitalis était pauvre.
Il ne pouvait pas manger à sa faim

Trop… pour
Assez… pour
Suffisamment…pour que
Tellement …. Que
Si ….. que
Vitalis était si pauvre pour pouvoir manger à sa faim
Joli-cœur n’était pas fort.
La troupe peut prendre la route
Joli-cœur n’était pas assez fort pour que la troupe puisse prendre la route

Joli-cœur était faible
La troupe peut prendre la route
Joli-cœur était trop faible pour que la troupe puisse prendre la route

Joli-cœur était guéri
La troupe peut prendre la route
Joli-cœur était suffisamment guéri pour que la troupe puisse prendre la route



5- Reliez les deux phrases en exprimant le but –Utilisez les conjonctions proposées
La porte est fermée à clef.
Les gens ne peuvent pas entrer Dans l’espoir que
Pour que
De peur que
Afin que

+
subjonctif La porte est fermée à clef pour que les gens puissent entrer
Rémi distribue des cadeaux.
Tout le monde est heureux. Rémi distribue des cadeaux afin que tout le monde soit heureux.
Il crie très fort.
Vitalis l’entend. Il crie très fort dans l’espoir que Vitalis l’entende.
Les gens parlaient doucement.
Rémi ne les entendait pas Les gens parlaient doucement de peur que Rémi les entende


6- Reliez les deux phrases en exprimant la comparaison –Utilisez les conjonctions proposées
Rémi était content
Mattia était content aussi
Plus… que
Autant que
Aussi…. Que
comme Rémi était autant content que Mattia

Rémi a travaillé
Il a joué Rémi a plus travaillé qu’Il a joué
Vitalis marchait
Un homme qui sait où il va Vitalis marchait comme un homme qui sait où il va
Capi et joli-cœur devaient jouer
Vitalis le voulait Capi et joli-cœur devaient jouer autant que Vitalis



Relevez les subordonnées dans ces phrases et dites ce qu’elles expriment
« Faites attention , on peut retrouver plusieurs subordonnées dans un même exemple »

 Le paysan répondit que puisque nous y connaissions si bien ,il nous donnerait sa vache pour deux cent cinquante francs afin qu’elle fût entre de bonnes mains
 Les gens étaient si accueillants qu’ils nous offraient des fleurs. Ils étaient souriants comme le ferait n’importe quel marocain ! Puisque cela nous enchantait , nous les avons invité à visiter notre pays.
 L e sommet de la montagne était trop haut pour pouvoir l’atteindre . Alors les alpinistes décidèrent de revenir au camp . Même le retour était aussi difficile que la montée . Heureusement, les équipes de secours étaient dans les alentours si bien que tout le monde était sain et sauf !

REPONSE

N° de la phrase Ce qu’elle exprime
Remarques
1 °Cause
°Conséquence °Il donnerait sa vache pourquoi/cause nous y connaissions…
°Il donnerait sa vache pour deux ..Conséquence elle fut ….
2 °Conséquence
°Comparaison
°Cause °Gens accueillants conséquence ils nous offraient des fleurs
°Etre souriant comme le ferait un marocain
°Nous les avons invités pourquoi/cause cela nous enchantait
3 °Conséquence
°Comparaison
°Conséquence °Sommet trop haut conséquence on peut pas l’atteindre
° Retour difficile comparaison avec la montée aussi difficile
° Les équipes étaient . conséquence tout le monde est sauvé


Conseils :
Ne vous précipitez pas ! Avant de faire un exercice lisez bien les explications et essayez de bien comprendre ce qui se passe ! Les exercices sont simples .Il faut simplement réfléchir !
Ce sont des conseils qu’on vous donne avant les examens unifiés de fin d’année !
Ne dit-on pas « Il faut bien réfléchir avant d’agir »
Bonne chance !

 

 

Répondre en citant
Liens Sponsorisés
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


Entrer votre adresse email ICI pour recevoir les nouveautés:

 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 22h52.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc