Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > 2ème année > Il était une fois un vieux couple heureux
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 16/06/2014, 20h32
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 64
Messages: 7 356
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Examen régional tanger/tetouan candidats libres 2014

 

 

 

 

EXAMEN RÉGIONAL TANGER/TETOUAN CANDIDATS LIBRES 2014

TEXTE
Des camelots1 passaient dans tous les villages de la région et, comptant sur l’ignorance des femmes, ils acquéraient à des prix vils des bijoux rares et d'autres objets d'art qu'ils revendaient cher à des collectionneurs étrangers. On retrouvait ainsi chez les antiquaires d’Europe des pièces en provenance du Sud. Il y avait pire: certains guides touristiques n’hésitaient pas à se transformer en trafiquants. Ils vendaient même les vieux coffres précieux légués par leurs ancêtres. D'autres violaient carrément les vestiges archéologiques, et tel bloc erratique qui portait quelque gravure mythique fût souvent la proie des vandales, qui en emportèrent des morceaux en ayant bien entendu détérioré l'ensemble. De sorte que ce témoignage unique mutilé demeure à jamais informe. Bouchaïb avait donc mille raisons de mettre en garde son épouse contre les camelots et leur engeance. Un de ses amis qui voyageait beaucoup lui avait offert une pièce de monnaie d'argent frappée sous le règne de Moulay Hassan 1er. Il l'avait acquise au marché aux puces de la porte de Clignancourt à Paris. Le Vieux apprit aussi que des sacs de ces pièces avaient depuis longtemps la route d'Europe. On n'en retrouvait plus que dans les anciens colliers des femmes de l'Anti-Atlas. Les mères transmettaient à leurs filles ces colliers sacrés de génération en génération.
-Hé ! C’est que des bandits d’un genre nouveau sont apparus depuis l’indépendance. Il faut se méfier femme.
-Je n’ouvre jamais ma porte aux camelots. Je suis prudente, moi.
-C’est bon ! Je disais cela pour que tu saches que les temps ont changé. Il y a plus de gredins2 qu’avant. Un bandit d’autrefois était plus honorable que la crapule de nos jours. Dieu seul sait où l’on va. Les gens ne sont plus eux-mêmes. Ils ne respectent plus que l’argent. L’argent, encore l’argent ! Ils vendraient tout pour de l’argent. C’est le culte du Veau (for ! Comme les choses vont vite ! Le monde court à sa perte. On va bientôt renier père et mere pour de l’or... Mais les biens de ce monde ne sont pas durables. Ils sont périssables comme le monde. Seule compte la foi, la foi inébranlable des Anciens.
1. Des marchands ambulants.
"2. Des malfaiteurs, des bandits.

I. ETUDE DE TEXTE (10 points) :

Lisez attentivement le texte et répondez aux questions suivantes :

1.a) De quelle œuvre ce texte est-il extrait ? .......................

b)Qui en est l’auteur ? ......................

c) De quelle nationalité est-il?...............

d) Où est-il né ? ............(0,25 pt x 4)

2. D’après votre lecture de l’œuvre, répondez à ces questions :

a)Dans quelle région du Maroc vit le Vieux Bouchaïb avec sa femme ?

b)Combien d’enfants les deux époux avaient-ils ?

c)Qu’est ce que le Vieux Bouchaïb aimait écrire ?

d)Qui l’a aidé à publier ce qu’il écrivait ?(0,5 pt x 4)

3.a) Qu’est-ce que les camelots cherchaient à acquérir dans les villages où ils passaient ?
b) A qui revendaient-ils ce qu’ils achetaient ? (0,5 pt x 2)

4.a) Qui a offert la pièce de monnaie d’argent au Vieux Bouchaïb ?.........
b) Où l’a-t-il achetée ? (0,5 pt x 2)

5.a) Que recommande Le Vieux Bouchaïb à sa femme ?..:

 

 


b) Que lui répond-elle ? (0,5 pt x 2)

6.Relevez du texte deux mots appartenant au champ lexical du « métal »
................ .................(0,5 pt x 2)

7. A quels éléments renvoient les mots soulignés dans le texte.(0,5 pt x 2)
8.« Ils ne respectent plus que l’argent. L ’argent, encore l’argent ! » La figure de style employée dans cet énoncé est une figure :
- d’analogie - d’énumération - d’insistance
Recopiez la bonne réponse. ...............(1 pt)
9.Le Vieux Bouchaïb dit : « Les gens ne sont plus eux-mêmes. Ils ne respectent plus que l’argent. » Que pensez-vous de cette réflexion ? Justifiez votre réponse (en quatre lignes maximum). (1 pt)

II. PRODUCTION ÉCRITE (10 points) :

Sujet : Certains considèrent que le patrimoine culturel du Maroc (monuments historiques, livres anciens, objets rares, traditions régionales...) appartiennent au passé et n’ont plus d’intérêt aujourd’ hui . D’autres soutiennent au contraire que ce patrimoine a une grande valeur pour le pays et la nation.
Qu’en pensez-vous ?
Développez votre réflexion sur le sujet en vous appuyant sur des arguments pertinents et des exemples précis.


Critères d’évaluation du discours
Barème de notation

-Conformité de la production à la consigne d écriture

-Cohérence de l’argumentation
5 Points

-Structure du texte (organisation et progression du texte)

Critères d’évaluation de la langue
Barème de notation

-Vocabulaire (usage de termes précis et variés)

-Syntaxe (construction de phrases correctes)

-Ponctuation (usage d’une ponctuation adéquate)
5 Points


-Orthographe d’usage et grammaticale (respect des règles)

-Conjugaison (emploi des temps)
[/LEFT]

 

 


Dernière modification de prof.ziani, 16/06/2014 à 21h38
Répondre en citant
Liens Sponsorisés
Ancien 14/01/2015, 21h17   #2
prof.ziani
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 64
Messages: 7 356
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut

I. ETUDE DE TEXTE (10 points) :

Lisez attentivement le texte et répondez aux questions suivantes :

1.a) De quelle œuvre ce texte est-il extrait ? Il était une fois un vieux couple heureux
b)Qui en est l’auteur ? Mohammed Khair Eddine
c) De quelle nationalité est-il? Marocaine
d) Où est-il né ? Tafraout (0,25 pt x 4)

2. D’après votre lecture de l’œuvre, répondez à ces questions :

a)Dans quelle région du Maroc vit le Vieux Bouchaïb avec sa femme ? Au sud du Maroc

b) Combien d’enfants les deux époux avaient-ils ? C’est couple stérile, ils n’ont pas d’enfant.

c)Qu’est- ce que le Vieux Bouchaïb aimait écrire ?Des poèmes

d)Qui l’a aidé à publier ce qu’il écrivait ?(0,5 pt x 4) l’imam du village

3.a) Qu’est-ce que les camelots cherchaient à acquérir dans les villages où ils passaient ? des bijoux rares et d'autres objets d'art
b) A qui revendaient-ils ce qu’ils achetaient ? (0,5 pt x 2) à des collectionneurs étrangers

4.a) Qui a offert la pièce de monnaie d’argent au Vieux Bouchaïb ? Un de ses amis qui voyageait beaucoup
b) Où l’a-t-il achetée ? (0,5 pt x 2) Il l'avait acquise au marché aux puces de la porte de Clignancourt à Paris

5.a) Que recommande Le Vieux Bouchaïb à sa femme ?de se méfier des bandits d’un genre nouveau
b) Que lui répond-elle ? (0,5 pt x 2) Je n’ouvre jamais ma porte aux camelots. Je suis prudente, moi.

6.Relevez du texte deux mots appartenant au champ lexical du « métal »
l’argent l’or (0,5 pt x 2)

7. A quels éléments renvoient les mots soulignés dans le texte.(0,5 pt x 2)D’autres certains guides touristiques

 

 


L’ensemble bloc erratique qui portait quelque gravure mythique
8.« Ils ne respectent plus que l’argent. L’argent, encore l’argent ! » La figure de style employée dans cet énoncé est une figure :



- d’analogie - d’énumération - d’insistance
Recopiez la bonne réponse. insistance (1 pt)
9.Le Vieux Bouchaïb dit : « Les gens ne sont plus eux-mêmes. Ils ne respectent plus que l’argent. » Que pensez-vous de cette réflexion ? Justifiez votre réponse (en quatre lignes maximum). (1 pt)
La majorité des gens matérialistes pensent que l’argent est la seule façon d’atteindre les choses importantes de la vie, mais moi, je trouve qu’on peut être pauvre et très heureux. Si on est de vrais musulmans, on doit remercier Dieu pour toutes les grâces qu’il nous a données. Mais si les gens riches ont une foi profonde en Dieu, l’argent peut assurer leur bonheur, s’ils savent l’employer afin de le dépenser dans ce qui plait à Dieu. Pour conclure, j’espère que tous les gens soient heureux, avec ou sans l’argent, et je souhaite que les riches aident les pauvres.
prof.ziani est déconnecté   Répondre en citant
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


Entrer votre adresse email ICI pour recevoir les nouveautés:

 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 06h27.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc