Page Principale Primaire Collège Qualifiant Fiches et projets Pédagogiques Etudes Françaises FAC CRMEF français Enseignement Sup Bibliothèque
forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > 1ère année > Antigone
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 24/05/2018, 15h51
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 65
Messages: 7 387
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut Questions_et_Réponses "Antigone"

 

 

 

 


Questions_et_Réponses_Examen_Régional :"Antigone"

Quelques questions de compréhension et leurs réponses à propos de la pièce "Antigone" de Jean Anouilh.

■ #Première_Partie :

● #Exemple_1 :

1- Quel est le titre de cette œuvre ?
---> Antigone

2- Qui en est l'auteur ?
---> Jean Anouilh

3- À quel genre appartient cette œuvre ?
---> Au genre théâtral, et plus précisément, c’est une tragédie moderne.

4- Qu'est-ce qu'une tragédie ?
---> C’est une pièce de théâtre qui se termine tragiquement : un ou plusieurs personnages trouvent la mort à la fin : c’est le cas d’Antigone, d’Hémon et d’Eurydice.

5- Qui est Antigone ? (***e, âge approximatif, rang social)
---> Antigone est une femme d'environ 18 ans, fille de l'ancien roi de Thèbes et nièce du roi actuel.

6- Qui sont les personnages suivants par rapport à Antigone ? Ismène, Oedipe, Créon, Hémon
---> Ismène est la soeur d'Antigone, Oedipe son père, Créon son oncle, Hémon son fiancé.

7- Que s'est-il passé avant que la pièce ne débute ?
---> Oedipe a tué son père et épousé sa mère, puis s'est crevé les yeux. Ensuite, les deux frères d'Antigone se sont entretués pour le pouvoir.

8- Qui prononce les premiers mots de la pièce ? Que dit-il ?
---> Le Prologue prononce les premiers mots de la pièce, il annonce ce qui s'est passé et ce qui va arriver.

9- Pourquoi la Nourrice est-elle en colère au début de la pièce ?
---> La Nourrice est en colère au début de la pièce parce qu'Antigone est sortie en pleine nuit.

10- Quel est l'ordre édicté par le roi ? Pourquoi a-t-il pris cette décision ?
---> Le roi a décidé que personne n'aurait le droit d'enterrer Polynice car il le considère comme un traître à la patrie puisqu'il est venu attaquer Thèbes avec une armée.

11- Que désire Antigone contre l'avis du roi tout au long de la pièce ?
---> Antigone désire enterrer son frère Polynice pour lui rendre les honneurs funèbres.

12- Quels sont les contrastes que vous pouvez relever entre Antigone et Ismène ?
---> Antigone est plutôt laide et obstinée dans sa démarche, Ismène est belle mais a peur de s'engager.

13- Qui écrit la lettre d'Antigone ? Pourquoi peut-on dire que cette scène est à la fois tragique et comique ?
---> Le Garde écrit la lettre d'Antigone. Cette scène est tragique car elle sait qu'elle va mourir, mais elle est comique car le Garde ne semble pas avoir conscience de cela et passe pour un idiot.

14- Quel châtiment subit Antigone ? Comment meurt-elle ?
---> Antigone est enterrée vivante mais elle décide de se pendre.

15- Qui est Eurydice ? Comment meurt-elle ?
---> Eurydice est la mère d'Hémon et la femme de Créon. Elle se tranche la gorge en apprenant la mort de son fils.

16- Quels personnages principaux sont encore vivants à la fin de la pièce ?
---> Créon et Ismène sont encore vivants à la fin de la pièce.

17- Que font les gardes à la fin de la pièce ? Quelle est la signification de cette activité ?
---> Les gardes jouent aux cartes à la fin de la pièce. Cette activité montre qu'ils ne se mêlent pas des affaires politiques, ils font leur devoir.

18- Qui incarne les lois de l'Etat ? Qui incarne les lois divines ?
---> Créon incarne les lois de l'Etat, Antigone incarne les lois divines.

● #Exemple_2 :

1- Qu'est-ce qu'une tragédie ?
---> C’est une pièce de théâtre qui se termine tragiquement : un ou plusieurs personnages trouvent la mort à la fin : c’est le cas d’Antigone, d’Hémon et d’Eurydice.

2- Est-ce qu'on montre la mort sur la scène de théâtre ?
---> Non, dans la tragédie, il y a des règles appelées règles de bienséance qui interdisent d’exposer la violence sur la scène ; c’est le messager qui informe les spectateurs sur la mort d’Antigone, d’Hémon et d’Eurydice.

3- Comment meurent ces personnages ?
---> Antigone est enterrée vivante, Hémon enfonce dans son sein une épée, Eurydice se coupe la gorge.

4- Pourquoi ?
---> Antigone est condamnée à mort par son oncle maternel, le roi Créon, car elle a bravé sa loi en enterrant le cadavre de son frère Polynice, que le roi a jeté en plein air. Hémon s’est suicidé parce que son père le roi a condamné sa fiancée, Antigone, à la mort. Eurydice, la mère d’Hémon, s’est suicidé lorsqu’elle a appris la mort de son fils.

5- Pourquoi le roi a interdit qu'on enterre le cadavre de Polynice ?
---> Car le roi le considère comme un traître : Polynice s’est allié à des princes étrangers pour attaquer Thèbes gouvernée par son frère, Etéocle, afin de s’emparer du pouvoir.

6- Pourquoi recourut-il à la force ?
---> Après le départ de leur père Œdipe, les deux frères se sont mis d’accord pour gouverner, à tour de rôle, chacun une année ; mais après un an, Etéocle refusa de céder le pouvoir à son frère.

7- Qu'advient- il d'Etéocle ?
---> Le roi a réservé d’imposantes funérailles à Etéocle qu’il considère comme un héros national. Mais, au cours de son altercation avec Antigone, le roi va dire que les deux frères sont des voyous qui ne valent rien.

8- Quels sont les personnages de la pièce ?
---> Antigone, sœur d’Ismène, leur nourrice, puis le roi, Créon, époux d’Eurydice et père d’Hémon, Hémon, fils du roi et fiancé d’Antigone ; enfin les gardes, le Messager et le chœur.

9- Pourquoi Antigone s'entête à enterrer le cadavre de son frère ?
---> D’abord, elle considère cela comme un devoir, après elle dit qu’elle le fait sans savoir pourquoi.

10- Comment s'appelle la chienne d'Antigone ?
---> Douce.

11- À quelle heure est sortie Antigone pour enterrer son frère ?
---> A quatre heures du matin.

12- Avec quoi elle a essayé de l’enterrer ?
---> D’abord, avec la petite pelle de son frère Polynice que les gardes ont saisie ; puis en grattant la terre avec ses mains.

13- Combien de temps dure l’histoire ?
---> Dans la tragédie, il y a la fameuse règle des trois unités qui impose l’unit é du temps, du lieu, de l’action. C’est-à-dire que l’action doit se passer dans le même lieu, dans un temps limité (pas plus de 24 heures) et l’action doit être unie. Dans la pièce, l’action a commencé à l’aube, et elle s’est terminée la nuit.

14- Est-ce qu'Ismène a accepté le projet d’Antigone ?
---> Au début, Ismène a peur de Créon, elle a essayé de convaincre sa sœur d’abandonner son projet ; mais lorsque le roi a condamné Antigone, Ismène veut mourir avec elle.

15- Est-ce qu’Antigone a un enfant d'Hémon ?
---> Non, elle lui parle de l’enfant qu’ils auraient pu avoir.

16- À qui Antigone veut envoyer la lettre écrite avant sa mort ?
---> A Hémon.

17- Que voulait faire Créon pour étouffer l'affaire ?
---> Il voulait tuer les trois gardes.

18- Que faisait Créon avant de devenir roi ?
---> Il s’intéressait aux reliures, aux antiquités.

19- Que signifie le mot nounou ?
---> Dans le langage infantile, il signifie nourrice.

20- Qu'est-ce qui montre qu'Antigone veut mourir ?
---> Créon lui propose d’étouffer l’affaire, mais elle refuse, elle dit qu’elle va recommencer.

21- Quels sont les arguments invoqués par Créon pour convaincre Antigone de laisser tomber son projet ?
---> D’abord, il dit que les rites de l’enterrement ne signifient rien, ensuite, il lui dit qu’il a laissé pourrir le cadavre de Polynice pour une raison d’Etat, après il lui raconte l’histoire des deux frères et dit qu’ils ne valent rien, tous les deux ; enfin il lui parle du bonheur qu’elle trouvera avec Hémon.

22- De quoi s'est inspiré Jean Anouilh pour écrire sa pièce ?
---> Il s’est inspiré d’une pièce de théâtre de Sophocle qui porte le même titre, et qui parle de la même histoire ; mais, il s’est appuyé surtout sur le mythe grec d’Antigone.

23- En quoi, cette pièce diffère-elle d'une tragédie classique ?
---> Dans la tragédie classique, il y a des actes et des scènes alors que dans notre pièce, il n’yen a pas. La tragédie classique est écrite en vers et ne comporte pas de mots familiers ni de personnages vulgaires, or, dans Antigone, il y a des personnages de cet acabit (les gardes) et il y a beaucoup de mots familiers, voire populaires.

24- En quoi cette tragédie ressemble à une tragédie grecque ?
---> Dans les deux, il y a un chœur, un messager, un prologue. Et dans les deux, il n’y a pas de scènes ni d’actes, il y a des "épisodes". Mais elles diffèrent en ce que la tragédie grecque soit composée en vers, alors que notre pièce est écrite en prose.

25- Est-ce que les événements de la pièce se passent dans notre époque ou à une époque ancienne ?
---> Les événements, même s’ils sont inspirés par un mythe ancien, se passent dans notre époque.

● #Le_Prologue :

1- A quel moment de la pièce se situe le Prologue ?
---> Le Prologue se situe au début de la pièce.

2- Quelle est la fonction du Prologue ?
---> Le Prologue sert à présenter les personnages et informer le spectateur/ lecteur sur les événements antérieurs à l’action (rivalité des deux frères Etéocle et Polynice/ le décret royal interdisant l’enterrement de Polynice…).

3- Quelles remarques pourriez- vous faire à propos du décor ?
---> Le décor est triste, lugubre et laisse présager la mort qui guette les personnages.

4- Quelle fatalité pèse sur Antigone ?
---> C'est la fatalité de la mort qui pèse sur Antigone.

5- Antigone va-t-elle échapper à cette fatalité ? justifiez votre réponse.
---> Antigone ne va pas échapper à cette fatalité parce qu’elle est un personnage tragique.

6- Qu’est-ce qui montre que le Prologue est un texte de théâtre ?
---> Le Prologue est un texte de théâtre parce qu’il est introduit par une didascalie qui informe le lecteur sur le décor de la scène et sur ce que font les personnages.

7- A quel moment de la pièce appartient le Prologue ?
---> Ce moment de la pièce est appelé dans le langage du théâtre l’exposition.

8- A qui s’adresse le Prologue ? relevez un indice.
---> Le Prologue s’adresse aux spectateurs en utilisant la deuxième personne du pluriel "vous " (ces personnages vont vous jouer).

● #1er_Dialogue_Antigone_et_La_nourrice :

La pièce s’ouvre par la rentrée d’Antigone à quatre heures du matin (l’aube). Elle a trouvé la nourrice qui l’attend et qui voudrait savoir où elle était et s’elle avait un amoureux. Antigone la rassure sur sa pureté sans lui révélé son secret.

1- Antigone d’où vient-elle ?

 

 


---> Antigone est sortie à une heure très avancée de la nuit et elle vient de rentrer. Elle allée enterrer le cadavre de son frère.

2- Que veut savoir la nourrice ?
---> La nourrice veut savoir ce que faisait Antigone à l’extérieur du palais royal à une heure très avancée de la nuit.

3- A quel moment se passe la scène ?
---> La scène se passe à l’aube vers quatre heures du matin.

4- Comment la nourrice traite-t- elle Antigone ?
---> La nourrice traite Antigone de menteuse et mauvaise parce qu’elle croit qu’elle est sortie voir son amoureux.

5- Quel secret Antigone semble-t-elle cacher ?
---> Antigone cache le secret de l’enterrement du cadavre de son frère Polynice.

6- Qu’est-ce qui montre que la tragédie a réellement commencé ?
---> La tragédie a véritablement commencé parce que les personnages entrent en action, ils parlent et agissent.

7- Le quiproquo (le malentendu) entre Antigone et la nourrice relève de quel genre théâtral ?
---> Le quiproquo relève du genre de la comédie.

8- Montrez qu’il s’agit d’une scène d’exposition.
---> C’est une scène d’exposition parce qu’elle se situe d’abord au début de la pièce ensuite parce que l’intrigue n’est pas encore amorcée.

● #Dialogue_Antigone_Ismène_La_nourrice :

Ismène se lève tôt. Elle cherche Antigone et elle la trouve avec la nourrice. La nourrice est étonnée en voyant les deux sœurs debout à une heure pareille. Antigone fatiguée de sa sortie nocturne demande à la nourrice de lui apporter du café.

1- Qu’est-ce qui inquiète la nourrice au sujet d’Antigone ?
---> La nourrice est inquiète parce qu’elle n’a pas l’habitude de voir les deux sœurs princesses se lever tôt.

2- Comment qualifiez-vous le début de ce face à face entre les deux sœurs ?
---> Le début de ce face à face entre les deux sœurs montre que la relation entre elle est froide, qu’elles ne sont pas en accord total sur un sujet qui reste pour le moment secret et qui les préoccupe sérieusement.

3- Relevez un anachronisme.
---> "Le café" est un anachronisme.

● #1er_Dialogue_entre_Antigone_et_Ismène :

Dans ce dialogue, chaque sœur essaie de convaincre l’autre de son point de vue à propos de l’enterrement du cadavre de leur frère Polynice. Antigone veut l’enterrer et de ce fait elle bravera la loi de Créon et elle sera punie de mort. Et Ismène essaie de la raisonner. Le face à face entre les deux sœurs n’a pas abouti à un accord entre elle.

1- Quelle forme va prendre ce face à face entre les deux sœurs ?
---> Le face à face va prendre la forme d’une confrontation où chaque fille va tenter de convaincre l’autre moyennant des arguments d’ordre sentimental ou logiques.

2- Quels secrets partagent les deux sœurs ?
---> Les deux sœurs partage le secret de l’enterrement du cadavre de Polynice.

3- De quelle vie parle Antigone quand elle dit "...pas envie de vivre." ?
---> Elle aimait vivre mais pas la vie qu’on lui propose. Pour elle le devoir moral est plus fort que la vie qu’on lui propose.

4- Relevez les différentes oppositions entre les deux sœurs.
---> Antigone : Courageuse / rêveuse / déterminée / têtue / extrémiste/ ne veut pas réfléchir ni comprendre / forte / libre / refuse la vie misérable des adultes.
---> Ismène : Peureuse / réaliste / hésitante / ouverte au dialogue / pondérée / elle réfléchit / elle comprend son oncle / faible / accepte la vie dans sa simplicité quotidienne (avoir un mari et des enfants) / pour elle la fille ne meurt pas pour des idées).

5- Pourquoi Antigone évoque-t-elle les souvenirs d’enfance ?
---> Elle évoque les souvenirs malheureux de son enfance pour montrer que les adultes ne lui laissent aucune marge de liberté. Elle refuse les ordres d’adultes et la vie qu’on lui offre.

6- Quelle est la caractéristique générale du dialogue entre les deux sœurs ?
---> Le dialogue entre les deux sœurs est un dialogue de sourds. Aucune des deux ne veut comprendre l’autre.

7- Comment comprenez- vous l’expression "c’est comme cela que ç’a été distribué." ?
---> Cela signifie qu’Antigone doit jouer son rôle. La pièce d’Anouilh est la négation du destin (cela a été distribué par le metteur en scène).

8- Qu’exprime la dernière exclamation "pauvre Ismène !"
---> Cette expression exprime le mépris qu’Antigone a du monde des adultes et qu’Ismène défend dans cette conversation entre les deux sœurs.

● #2ème_Dialogue_Antigone_La_nourrice :

La nourrice apporte le café. Antigone dans une situation affective, demande à la nourrice de s’occuper de sa sœur Ismène et de sa chienne Douce et si celle-ci était triste, il faudrait l’abattre.

1- Comment vous paraît Antigone dans cette scène ?
---> Antigone paraît très faible et angoissée.

2- Quels sont les signes de sa faiblesse ?
---> Les signes de sa faiblesse : elle a froid / elle est angoissée et elle a peur.

3- Qu’est-ce qui angoisse Antigone ?
---> Antigone est angoissée par les images de l’enfance comme celles du méchant ogre, du marchand de sable ou celle de Taoutaou qui passe et emmène les enfants. Ces images lui faisaient peur quand elle était enfant et les voilà qui reviennent pour l’angoisser.

4- Pourquoi Antigone demande à la nourrice de la serrer très fort ?
---> Elle lui demande de la serrer parce qu’elle puise sa force dans la force de la nourrice.

● #Dialogue_entre_Antigone_et_Hémon :

La veille Antigone est allée voir son fiancé Hémon pour lui faire un enfant. Ce dernier se moque d’elle et ils ont une dispute. Antigone lui demande pardon et lui révèle son désir d’avoir un enfant. Elle lui demande s’il l’aime vraiment comme une femme et elle l’assure qu’elle aime aussi. Après ce moment de tendresse, Antigone annonce à Hémon qu’elle ne pourra pas être sa femme et lui demande de ne pas poser de question.

1- Comment qualifiez-vous cette scène ? Relevez le champ lexical du sentiment.
---> C’est une scène d’amour parce qu’on y trouve tous les ingrédients propres à une scène d’amour. Le champ lexical du sentiment : oh ! mon chéri, mon amour, tu m’aimes, je t’aime, si tu m’aimes, je t’aime comme cela…

2- Sous quel aspect apparaît Antigone dans cette scène ?
---> Antigone apparaît comme une femme aimante, une épouse fidèle, une maman tendre.

3- Pourquoi Antigone veut-elle interrompre son mariage avec Hémon ?
---> Elle veut interrompre son mariage avec Hémon parce qu’elle ne veut pas le faire souffrir en lui donnant de fausses promesses.

4- Pourquoi Antigone a utilisé le conditionnel ?
---> Elle emploie le mode conditionnel parce qu’elle ne sera jamais épouse avec des enfants. en plus elle sait déjà qu’elle va mourir.

5- Pourquoi Antigone a-t-elle pris les apparences de sa sœur pour aller rencontrer Hémon la veille ?
---> Antigone se sent laide et pour elle Ismène représente la beauté féminine. C’est pour cela qu’elle veut s’assurer qu’Hémon l’aime malgré sa laideur.

6- Qu’est-ce qui rend cette scène tragique ?
---> La séparation des deux amoureux / Hémon ne comprend pas pourquoi Antigone veut la rupture / Antigone qui est sûre de ce qu’elle dit crée une tension propre à la tragédie.

● #2ème_Dialogue_Antigone_et_Ismène :

Ismène essaie de convaincre Antigone de ne pas enterrer Polynice et elle craint qu’elle le fasse le jour. Elle lui rappelle la suprématie de la loi. Antigone lui avoue qu’elle a déjà essayé de l’enterrer la nuit.

1- Comment Ismène a-t-elle procédé pour tenter de convaincre sa sœur ?
--> Ismène a rappelé à sa sœur que toute la famille l’aime ainsi que sa chienne Douce. Elle lui dit que Polynice était un mauvais frère.

2- Antigone s’est-elle laissé convaincre par sa sœur ? justifiez.
---> Non, parce qu’elle a dit "trop tard"

3- Quelle est l’importance dramatique de cette scène ?
---> La machine infernale de la tragédie est enclenchée parce que les supplications d’Ismène ne servent à rien et ne changeront pas la réalité. Antigone a déjà entamé l’enterrement de son frère.

4- A quel moment de la pièce se situe cette scène ?
---> Cette scène fait partie du début du nœud parce qu’Antigone a déjà entamé l’enterrement de son frère.

5- Que signifie le cri d’Antigone en entrant sur scène et son cri en quittant la scène ?
---> Le premier cri est un cri de soulagement et le deuxième cri est un cri de désespoir.

● #Dialogue_entre_Créon_et_le_garde_Jonas :

Le garde, malgré la peur, annonce au roi qu’on a couvert Polynice de terre et qu’on n’a pas le coupable. La seule trace que le coupable a laissée est une petite pelle. Créon demande au garde d’étouffer la nouvelle et le menace de mort si la nouvelle s’est répandue.

1- Qu’est-ce que le garde Jonas est venu dire à Créon le roi ?
---> Jonas est venu dire à Créon que quelqu’un a tenter d’enterrer le cadavre de Polynice et qu’il reste pour le moment non-identifié.

2- Qu’est-ce qui montre que le garde Jonas est stupide et ignorant ?
---> Jonas est un garde stupide et ignorant parce qu’il montre dans son discours qu’il prétend à une récompense. Il parle aussi longuement pour rien dire. Il propose d’aller chercher la première classe au lieu de dire les faits clairement.

3- Qu’est-ce qui inquiète Créon ?
---> Après avoir entendu le rapport de Jonas, Créon a cru que la rébellion qu’il avait déjà escamotée est en train de se reconstituer.

4- Cette scène fait partie de quel moment de la tragédie ?
---> Cette scène fait partie du nœud.

5- A quel genre dramatique appartient le garde Jonas ? justifiez par un indice dramatique.
---> Le garde Jonas appartient au genre de la comédie. Son ridicule, sa stupidité et sa naïveté font de lui un personnage qui produit le rire.

● #Le_Chœur :

Le chœur, qui est comme le porte-parole de l’auteur, fait la comparaison entre le drame qui permet l’espoir et la tragédie qui ne le permet point.

1- De quoi parle le chœur dans son intervention ?
---> Le chœur intervient pour expliquer aux lecteurs - spectateurs la différence entre la tragédie et le drame.

2- Qu’est-ce qui caractérise la tragédie ?
---> La tragédie comme genre noble se caractérise par un enchaînement d’actions où tout est joué et connu d’avance. La tragédie a une fin malheureuse et inévitable.

3- Qu’est-ce qui caractérise le drame ?
---> Le drame se caractérise par la liberté laissée au cours des événements, par les retournements de situations et par la fin qui n’est jamais certaine.

4- Complétez les Caractéristiques de la tragédie et du drame.

---> Caractéristiques de la tragédie : Il n’y a pas d’espoir / on est innocent / il y a des êtres d’exception / la fin est certaine et malheureuse / la mort est inévitable / tout est tracé d’avance / le héros tragique subit son destin / la tragédie, genre noble, est faite pour les rois et les reines.

---> Caractéristiques du drame : Il y a toujours de l’espoir / il y a des méchants / il y a des êtres ordinaires / il y a possibilité d’une fin heureuse / la mort est accidentelle / rien n’est sûr tout est possible / le héros se révolte contre son destin / le drame est fait pour les gens ordinaires.

 

 


Dernière modification de prof.ziani, 24/05/2018 à 15h55
Répondre en citant
Liens Sponsorisés
  #2  
Ancien 25/05/2018, 18h54
prof.ziani prof.ziani est déconnecté
professeur
 
Inscrit : mars 2010
Lieu: prof.ziani@gmail.com
Âge: 65
Messages: 7 387
Pouvoir de réputation: 47
prof.ziani has a reputation beyond repute prof.ziani has a reputation beyond repute
Par défaut

 

 

 

 


Quelques questions de compréhension et leurs réponses à propos de la pièce "Antigone" de Jean Anouilh.

■ #Deuxième_Partie : (La suite..)

● #Les_trois_gardes_et_Antigone :

Antigone a été arrêtée par les gardes entrain de recouvrir le cadavre de son frère Polynice. Les gardes refusent de croire que c’est Antigone la fille d’Oedipe.

1- Qu’est-il arrivé à Antigone ? A quelle heure a-t-elle été arrêtée ? par qui ?
---> Antigone a été arrêtée entrain d’enterrer le cadavre de son frère. Elle a été arrêtée à midi par les gardes.

2- Comment les gardes traitent-ils Antigone ?
---> Les gardes traitent mal Antigone, ils se moquent d’elle, la méprisent et ne prêtent aucune attention à ce qu’elle dit ou ce qu’elle ressent.

3- Relevez quelques expressions qui montrent la vulgarité et la grossièreté des gardes après l’arrestation d’Antigone, à quoi pensent les gardes ?
---> Ils sont vulgaires, stupides, mal-élevés, bornés et insensibles. Ils ne pensent qu’à boire et à manger, ils appliquent les ordres à la lettre.

4- Que pensez-vous de leurs préoccupations ? ---> Les préoccupations des gardes sont très basses. Les gardes font partie d’un univers dégradant, un univers que méprise Antigone. C’est un monde matérialiste où il n’y a aucune aspiration à la gloire.

 

 



5- Les gardes font –ils part du monde du drame ou de celui de la tragédie ? justifiez votre réponse.
---> Les gardes font part de l’univers du drame où dominent les préoccupations matérialistes, les intérêts individuels, les plaisirs instinctifs et les envies. C’est un univers dégradant que refuse Antigone.

6- Dans quel registre de langue s’expriment les gardes ?
---> Les gardes s’expriment dans un langage populaire, trivial et argotique parce qu’ils n’ont pas reçu d’instructions.

● #1er_Dialogue_entre_Antigone_et_Créon :

Créon propose à Antigone de la sauver en faisant disparaître les gardes (tuer). Mais Antigone refuse en expliquant le fait d’enterrer Polynice par la piété fraternelle et l’assure qu’elle recommencera. Elle affirme à Créon qu’elle accepte la sanction( le châtiment).

1- Pourquoi Créon est surpris en entrant sur scène ?
---> Créon est surpris parce qu’il a vu Antigone menottée. Il a pensé que sa nièce a été arrêtée par erreur.

2- Qu’apprend-on de la bouche d’Antigone ?
---> Antigone reconnaît les faits et affirme qu’elle a essayé d’enterrer Polynice la veille pour la première fois et la deuxième fois le jour même à midi.

3- Antigone a-t-elle menti ou a-t-elle dit la vérité ?
--->¤Antigone a dit la vérité. Elle a choisi la mort en enterrant Polynice et elle subit les conséquences de son acte.

4- Comment Créon se comporte-il avec Antigone ?
---> Créon parle à Antigone avec autorité et fermeté en lui posant des questions.

5- Que cherche Créon à comprendre ?
---> Créon cherche la vérité et ce qui pousse Antigone à commettre un tel acte. C’est une sorte d’enquête que mène ici Créon.

6- Quel type de phrase emploie Créon en s’adressant à Antigone ?
---> Il emploie les phrases interrogatives parce qu’il veut savoir si le garde dit la vérité.

7- Relevez un indice qui souligne le caractère enfantin d’Antigone.
---> L’utilisation de la pelle et le couteau (les jouets de Polynice) que garde toujours Antigone montre son caractère enfantin.

8- Pourquoi Créon veut-il garder en secret les trois gardes ?
---> Après cet événement Créon s’est senti menacé, alors il a préféré étouffer l’affaire et faire disparaître les trois gardes les seuls détenteurs de ce secret et convaincre Antigone pour qu’elle ne refasse pas une telle erreur et rétablir enfin l’ordre à Thèbes.

9- Quel est le procédé dramatique employé par le garde pour informer le roi ?
---> Le garde emploie le procédé de la narration pour informer le roi ce qui s’est passé à l’extérieur de la scène.

10- Cette scène est-elle comique ou tragique ? justifiez votre réponse.
---> Cette scène introduit du comique dans la pièce parce que le garde Jonas produit le rire par sa façon de parler et par son langage populaire.

11- Montrez l’importance de cette scène.
---> Cette scène est très important sur le plan dramatique parce qu’elle prépare la confrontation qui suit entre Créon et Antigone et à l’issu de laquelle Antigone sera condamnée à mourir.

● #Suite_du_Dialogue_Antigone_et_Créon :

(Les tirades de Créon)

Créon explique le geste d’Antigone par l’orgueil qu’elle a hérité d’Œdipe. Il lui a dit que chercher la mort est un trait de la famille. Créon même s’il est de cette famille il a les pieds sur terre. Paternellement Créon conseille à Antigone de se taire et de regagner sa chambre. Mais Antigone s’entête à à vouloir retourner enterrer son frère. Créon essaie de lui montrer l’absurdité de son geste et l’inutilité des rites funèbres. Il donne aussi les raisons politiques qui le poussent à faire cela. Il souligne aussi les incartades des deux frères quand Antigone était petite. Mais Antigone affirme qu’elle fait ce qu’elle fait pour elle. Il lui affirma dans sa grande tirade que les deux frères étaient tous les deux des traîtres et qu’ils cherchent à tuer leur père et il a seulement besoin d’un héros et d’un traître pour calmer le peuple. (Il a choisi entre les deux défigurés et il ne savait pas qui est Polynice et qui est Etéocle.) Antigone semble convaincue, va dans sa chambre. Créon la paterne et lui demande de jouir du bonheur. Cela déclenche une volte face chez Antigone. Impuissant Créon lui demande de se taire.

1- Montrez comment Créon cherche à protéger sa nièce.
---> Créon demande à sa nièce de rentrer et de dire qu’elle est malade et qu’elle n’a pas sorti depuis hier pour la protégé de la mort et de son coté il s’occupera des gardes.

2- Quel argument donne Antigone pour justifier son acte ?
---> Antigone justifie son acte par le devoir moral fraternel. Elle doit enterrer son frère pour que son âme puisse accéder au paradis et rejoindre la famille là-bas.

3- Que rappelle l’entêtement d’Antigone à Créon ?
---> L'entêtement d’Antigone rappelle à Créon celui de son père Œdipe.

4- Que fait Créon pour convaincre Antigone ?
---> Créon s’adresse à Antigone pour en employant son autorité politique "je suis le roi", puis son autorité familiale "je suis ton oncle" et enfin sa force physique en prenant Antigone par le bras et en la serrant très fort.

5- Relevez les indices qui montrent qu’il s’agit d’un face à face.
---> Le dialogue entre Antigone et Créon est un face à face : "ils se regardent", "il la regarde souriant", "la regarde", "la regarde en silence", "dont les yeux rient", "il la regarde encore".

6- Qu’est-ce qui caractérise les questions de Créon ?
---> Les questions de Créon sont des questions rhétoriques elles ne demandent de réponse.(les réponses sont connues d’avance).

7- Montrez que les arguments de Créon produisent l’effet contraire.
---> Les arguments de Créon produisent l’effet contraire parce qu’Antigone réalise enfin qu’elle est libre, et qu’elle peut faire tout ce qu’elle veut et que Créon n’a aucun pouvoir sur elle : "non, je n’ai pas cru cela."

8- Qu’est-ce qui montre que toutes les tentatives sont vaines ?
---> Toutes les tentatives persuasives de Créon aboutissent à l’échec parce qu’Antigone refuse d’aller dans sa chambre et menace de refaire son acte si elle sort du palais.

9- Montrez que Créon adopte une stratégie persuasive.
---> Créon adopte un ton autoritaire puis un ton modéré et enfin un ton attendrissant : "mais je t’aime bien tout de même avec ton sal caractère."

10- Que révèle Créon à Antigone sur les deux frères ?
---> Créon révèle à Antigone que ses deux frères étaient des traîtres, des voyous, qui maltraitaient leur père et qui avaient vendu leur pays pour de l’argent.

11- Quelle image garde Antigone sur ces deux frères ?
---> Antigone garde de ses deux frères l’image de deux compagnons d’enfance qui jouaient avec elle, deux "grands" comme elle dit.

12- Qu’est-ce qui est laid pour Antigone ?
---> Ce qui est laid pour Antigone c’est le fait de dire "oui" et accepter le bonheur terrestre. C’est être modeste.

13- Complétez :

---> Ce qui est laid (n’est pas beau) pour Antigone :

Le peuple, son corps, le bonheur terrestre, la peur, le fait de dire "oui", Créon qui a peur, le fait de comprendre, être obligé de dire "oui".

---> Ce qui est beau pour Antigone :

La mort, la liberté, la peur de rien, dire non, ne pas comprendre, être sûr de tout, avoir tout, être absolu, ne pas être obligé de dire oui.

14- Relevez le portrait des deux frères brossé par Créon. Ce portrait est-il négatif ou positif ?
---> Les deux frères : deux compagnons de jeu qui méprisent Antigone, qui cassaient ses poupées. Ils sortent le soir et ricanent dans les couloirs. le portrait des deux frères est négatif.

15- Relevez le portrait de Polynice.
---> Le portrait de Polynice : un petit fêtard imbécile, un petit carnassier dur et sans âme, une petite brute, ils dépensent plus d’argents dans les bars. Il a giflé son père un jour quand il a refusé de lui donner de l’argent.

16- Comment Antigone appelle-t-elle Créon ? pourquoi ?
---> Elle appelle Créon cuisinier parce qu’elle le considère comme menteur, un politicien rusé. Tout son règne est bâti sur un mensonge, une vérité qu’il a cachée, une pièce qu’il a montée.

17- Créon à un moment donné a-t-il arrivé fléchir Antigone ? quelle est la faute qu’il a commise ?
---> Créon est arrivé à fléchir Antigone, mais quand elle se prête à regagner sa chambre, Créon a parlé du bonheur et de cette faute irréparable, il a rappelé à Antigone la vie qui l’attend et la vie qu’elle détestait.

18- Créon a-t-il perdu la partie ? justifiez.
---> Oui Créon a perdu la partie. Il demande à Antigone de se taire, mais elle a refusé et elle s’est condamnée elle-même.

19- Montrez que la tension dramatique atteint le sommet dans cette scène.
---> Dans cette scène la tension dramatique atteint son paroxysme parce que la confrontation entre Créon et Antigone conduira inévitablement à la mort de cette dernière.

20- Comment s’appelle en langage technique les images du sang, de cadavres déchiquetés et de mort dont parle Créon ?
---> On appelle cette technique de l’humour noir.

21- Comment s’appelle en langage technique le revirement d’Antigone ?
---> Le revirement d’Antigone est appelé le coup de théâtre.

● #Dernier_Dialogue_Antigone_et_Ismène :

Ismène veut aller enterrer le frère avec Antigone, mais cette dernière refuse et demande à Créon d’appeler les gardes. Créon appelle les gardes et dit : "Emmenez-la.".

1- Que fait Ismène en entrant et en quittant la scène ?
---> Elle crie en entrant et elle crie en quittant "Antigone". Le premier cri est un cri de délivrance et le deuxième est celui d’angoisse.

2- Qu’est-ce qui justifie le revirement d’Ismène ?
---> Ismène n’est pas courageuse comme Antigone, son courage n’est qu’apparence ; elle a seulement peur de rester seule : "je ne veux pas vivre si tu meurs, je ne veux pas rester sans toi".

3- Comment se comporte Antigone avec sa sœur ? Comment jugez-vous Antigone ?
---> Antigone refuse la demande de sa sœur. Elle veut la gloire toute seule. C’est elle qui a été mal-traitée et non pas les autres.

4- Qu’est-ce qui a poussé Créon à condamner Antigone ?
---> C'est elle-même qui l’a poussé à appeler les gardes : "tu l’entends Créon ! elle aussi. Qui sait si cela ne va pas prendre à d’autres encore…".

● #La_deuxième_intervention_du_Chœur :

Les reproches du Chœur adressés à Créon.
Le Chœur plaide la cause d’Antigone et essaie de lui épargner la mort. Créon assure que c’est elle qui cherche la mort.

1- Que reproche le Chœur à Créon ?
---> Le Chœur reproche à Créon sa faiblesse devant Antigone. Il lui demande de la sauver.

2- Comment Créon justifie son acte ?
---> Il justifie son acte par la nécessité de la mort d’Antigone. Il a réalisé qu’Antigone a choisi la mort. La pièce est une tragédie ; Antigone doit mourir à la fin.

3- Qu’est-ce qui montre que Créon a compris Antigone ?
---> Ce qui montre que Créon a compris Antigone : "il fallait qu’elle meure".

4- Créon a-t-il été fort ou faible devant Antigone ?
---> Créon était faible devant Antigone puisqu’il a cédé devant les menaces et le défi d’Antigone.

● #Face_à_Face_entre_Créon_et_Hémon :

(En présence du Chœur)

Hémon demande et supplie son père le roi Créon de sauver sa fiancée Antigone. Le Chœur propose des solutions que Créon rejette. Créon affirme qu’il ne peut rien faire pour Antigone. Hémon quitte la scène en courant pour retrouver sa fiancée.

1- Comment Créon apparaît-il devant son fils ? ---> Créon apparaît faible, épuisé et incapable de faire quoi que ce soit pour son fils. Mais il est aussi tendre et il a montré beaucoup de tendresse pour son fils : "mon petit, mon garçon."

2- Quelle image Hémon avait-il de son père ?Quelle image avait-il après la condamnation d’Antigone ?
---> Avant la condamnation de sa fiancée, Hémon avait l’image d’un père puissant, fort, courageux : "ce dieu géant". et un bon éducateur : "tu me montrez des livres dans ton bureau", mais après la condamnation cette image a changé, il ne voit qu’un père faible et incapable d’agir.

3- Relevez le lexique de la folie.
---> Le lexique de la folie : tu es fou / la folie / folle / comme un fou.

4- Comment la foule est-elle décrite dans cette scène ?
---> La foule (le peuple) est décrite comme un animal qui hurle et menace la stabilité de Thèbes. La foule exerce un poids considérable sur Créon.

5- Cette scène fait partie de quel moment de la pièce ?
---> Cette scène correspond au dénouement. La machine infernale broie tout ce qu’elle trouve sur son chemin.

● #Dialogue_entre_le_garde_et_Antigone :

Antigone parle avec le garde sur le métier de ce dernier et elle l’interroge sur la manière de la faire mourir. Elle demande au garde, en lui donnant une bague en or, de transmettre une lettre. Elle commence à décrire sa peur puis elle se rétracte et demande seulement pardon à Hémon en l’assurant de son amour.

1- Où se trouve Antigone ?
---> Antigone se trouve dans la prison avec le garde Jonas.

2- Comment Antigone apparaît dans cette scène ?
---> Antigone apparaît affaiblie et épuisée. Elle se soumet à son destin et n’y oppose aucune résistance.

3- Qu’apprend le garde Jonas à Antigone ?
---> Il lui a apprend qu’on va la jeter vivante dans le trou. (elle sera murée vivante).

4- A qui Antigone écrit-elle cette lettre ?
--->Antigone écrit cette lettre à son fiancé Hémon.

5- Relevez les indices qui donnent un caractère pathétique à Antigone.
---> La solitude qu’elle ressent / elle est abandonnée de tous / quand elle parle de sa peur et de la mort.

● #Le_Chœur :

1- Que commente le Chœur dans cette petite scène ?
---> Le Chœur commente la fin de la pièce et annonce que la machine infernale n’a pas encore fini de broyer les humains comme si la mort d’Antigone était devenue une contagion.

2- Pourquoi le Chœur a dit : "il va falloir qu’ils y passent tous" ?
---> Il a dit cela parce que la mort d’Antigone a provoqué d’autres morts ; celle d’Hémon et celle d’Eurydice.

● #Le_messager :

Le messager vient chercher la reine pour lui annoncer la mort d’Antigone et d’ Hémon. Ce dernier s’est suicidé sous le regard de Créon.

1- Que vient annoncer le messager ? justifiez votre réponse.
---> Le messager annonce comment la mort d’Antigone et d’Hémon s’est déroulée. C’est un témoin oculaire qui rapporte des événements qui sont déroulés à l’extérieur de la scène avec une objectivité totale.

2- Quel procédé utilisait le messager pour informer le lecteur/spectateur ?
---> Le messager a utilisé le procédé de la narration.

3- Où se situe la scène racontée par le messager ?
---> La scène racontée par le messager se situe dans l’endroit où Antigone à été enterrée. (les cavernes de Hadès).

4- Pourquoi Antigone s’est-elle pendue (suicidée) aux fils de sa ceinture ?
---> Elle s’est suicidée par les fils de ceinture pour deux raisons : par son orgueil et son refus de se plier à la loi de Créon, mais aussi par le sentiment de solitude. Elle est seule face à son destin.

5- Quelle impression dégage le tableau de la mort d’Antigone et de Hémon ?
---> Le tableau de la mort d’Antigone et d’Hémon dégage un sentiment de tristesse et de mélancolie.

6- Quel rôle joue le messager dans la pièce ?
---> Le messager ne joue pas un rôle direct dans la scène, mais sa présence est important parce qu’il rapporte les scènes de mort qui se passent à l’extérieur de la scène. Il joue le rôle d’un témoin oculaire.

7- Quelle est l’importance dramatique de l’intervention du messager ?
---> Son intervention est importante, il résume des faits qui sont déroulés pendant des heures.

● #Le_Chœur_et_Créon :

(L'intervention du Chœur pour annoncer la mort d’Eurydice)

1- Qu’est-ce que le Chœur nous apprend dans cette scène ?
---> Le Chœur nous apprend la mort d’Eurydice.

2- Comment est morte Eurydice ?
---> Eurydice est morte en se coupant la gorge dans sa chambre sur son lit.

3- Qu’est-ce qui caractérise la vie de Créon après la mort de sa femme ?
---> Créon est seul ; sa vie est devenue terne et triste après la mort de sa femme et son fils.

4- Comment Créon affronte la réalité après la mort de ses siens ?
---> Il doit affronter tous ces malheurs et gouverner son pays. Un roi doit être fort face aux malheurs.

5- Quelle image donne-t-on du roi ?
---> On a donné une image d’ouvrier au roi comme si la tâche de gouverner est manuelle.
Le Chœur (dernière intervention du Chœur pour clôturer la pièce).

6- Que fait le Chœur dans cette scène finale ?
---> Le Chœur intervient pour annoncer la fin de la pièce et pour faire un résumé bref de la situation et aussi un commentaire sur la présence des gardes.

7- Qu’est-ce qui règne après la mort d’Antigone ?
---> Le calme et la tranquillité règne sur Thèbes après la mort d’Antigone.

8- Relevez les indices qui montrent que c’est la clausule.
---> Les indices qui montrent que c’est la fin : voilà / c’est fini / le rideau tombe.

9- Par quoi se caractérise la fin d’une tragédie en général ?
---> La fin de la tragédie se caractérise par un apaisement total après la mort du héros tragique.

10- Qu’est-ce qu’elle a de propre la fin de la tragédie de Jean Anouilh ?
---> La tragédie d’Anouilh se caractérise par l’absence du destin. Au 20ème siècle l’homme est livré à un destin qu’il fabrique lui-même et non par une fatalité imposée par les Dieux chez les Grecs.

11- La pièce commence et se termine parles gardes qui jouent aux cartes. Comment appelle-t-on cette structure ?
---> Le retour des gardes qui jouent aux cartes sans faire attention à ce qui les entoure forme une structure en boucle qui symbolise l’éternel retour du cycle de la vie. La vie continue avec ou sans Antigone. La mort d’Antigone n’aurait servi à rien.

12- Comment peut-t-on définir le héros d’Anouilh ?
---> Le héros tragique d’Anouilh n’a pas subit le poids de la fatalité. Antigone a une marge de liberté. C’est un héros qui fait de son entêtement son propre destin. Le héros tragique d’Anouilh n’est pas un modèle à suivre parce que Antigone n’a pas lutté contre la mort, elle l’a toujours cherchée.

13- Quelle est la caractéristique de la tragédie d’Anouilh ?
---> La tragédie d’Anouilh ne donne pas de leçon de moral. Elle pose des questions auxquelles le spectateur doit trouver des réponses.

 

 

Répondre en citant
Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 01h57.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.12 by vBS
Copyright ©2000 - 2019, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc