forums Albums groups

 

 


Revenir en arrière   Forums français Maroc > L'enseignement secondaire qualifiant > Cours et examens > Tronc commun
 Inscription FAQ Membres Calendrier Marquer les messages comme lus

 

 

Répondre
 
Outils du sujet Affichage du sujet
  #1  
Ancien 14/04/2010, 17h57
Avatar de Soussi
Soussi Soussi est déconnecté
Administrateur
 
Inscrit : avril 2010
Lieu: Fès
Âge: 45
Messages: 371
Pouvoir de réputation: 47
Soussi a désactivé la réputation
Thumbs up Evaluation formative: le chevalier double

 

 

 

 

 

 

Texte:

Oluf, le fils brun et blond d’Edwige la désolée, a vingt ans aujourd’hui. Il est très adroit à tous les exercices, nul ne tire mieux l’arc que lui ; il refend la flèche qui vient se planter en tremblant dans le cœur du but ; sans mors ni éperon il dompte les chevaux les plus sauvages.
Il n’a jamais impunément regardé une femme ou une jeune fille ; mais aucune de celles qui l’ont aimé n’a été heureuse. L’inégalité fatale de son caractère s’oppose à toute réalisation de bonheur entre une femme et lui. Une seule de ses moitiés ressent de la passion, l’autre éprouve de la haine ; tantôt l’étoile verte l’emporte, tantôt l’étoile rouge. Un jour il vous dit : O blanches vierges du Nord, étincelantes et pures comme les glaces du pôle ; prunelles de claire de lune ; joues nuancée des fraîcheurs de l’aurore boréale ! » Et l’autre jour il s’écriait : « O filles d’Italie, dorées par le soleil et blondes comme l’orange ! Cœurs de flamme dans des poitrines de bronze ! » Ce qu’il y a de plus triste, c’est qu’il est sincère dans les deux exclamations.
Hélas ! Pauvres désolées, tristes ombres plaintives, vous ne l’accusez même pas, car vous savez bien qu’il est plus malheureux que vous, son cœur est un terrain sans cesse foulé par les pieds de deux lutteurs inconnus, dont chacun, comme dans le combat de Jacob et de l’Ange, cherche à dessécher le jarret de son adversaire.


Questions:



Un chevalier malheureux : ou l’art de la description.

Compréhension : Répondez par vrai ou par faux et justifiez vos réponses.

A- Oluf a vingt ans aujourd’hui.
B- Oluf sait bien tirer à l’arc.
C- Oluf aime les femmes.
D- Toutes les femmes qui ont aimé Oluf étaient heureuses avec lui.

2. Grammaire:Relever deux exemples pour chaque cas. (2p) Adjectifs Qualificatifs épithètes:
Adjectifs attributs:
Adverbes de temps:
Adverbes de manière:

3. Conjugaison : a- Le récit est-il mené au présent où au passé ? b- Justifiez votre réponse en relevant des exemples. (1p)

4. Vocabulaire : Relevez le champ lexical de la tristesse (quatre mots).


5. Grammaire : « … c’est qu’il est sincère dans les deux exclamations.» a- Que remplace le pronom souligné ? b- Quelle est sa fonction ?

A- COD, B- Sujet, C- COI ? (1p)

6. Conjugaison : « Il est très adroit à tous les exercices, nul ne tire mieux l’arc que lui ; il refend la flèche qui vient se planter en tremblant dans le cœur du but ; sans mors ni éperon il dompte les chevaux les plus sauvages.» a- A quel temps sont conjugués les verbes ? b- Transformez les verbes à l’imparfait ? S’agit-il d’une séquence narrative ou descriptive ? Choisissez la bonne réponse. (2p)



  • Un caractère inégal: ou les figures de style. (10p)
1. Compréhension : Répondez par vrai ou par faux et justifiez vos réponses. (2p)

A- Oluf a un caractère inégal.

B- Parfois il est gentille, parfois il est méchant.
C- Oluf est plus malheureux que les femmes qu’il a aimées.
D- L’étoile rouge est plus forte sue l’étoile verte.

2. Figure de style : Relevez trois comparaisons du texte et identifier pour chacune d'elles:


Le Comparé
Le Comparant
L'outil de comparaison
L'élément de comparaison

3. Grammaire : « … il est sincère dans les deux exclamations. » Donnez la nature et la fonction du mot souligné. (1p)

4. Grammaire : « Il n’a jamais impunément regardé une femme ou une jeune fille ; mais aucune de celles qui l’ont aimé n’a été heureuse. » a- Le rapport logique du mot souligné est : A- l’opposition B- la conséquence C- la cause. Choisissez la bonne réponse. b- Remplacez le mot souligné par un équivalent. (1p)

 

 



5. Grammaire : a- Relevez un discours direct. b- A qui s’adresse Oluf ? (1p)

[COLOR=black][FONT=&quot]
6. Grammaire : « Hélas ! Pauvres désolées, tristes ombres plaintives, vous ne l’accusez même pas, car vous savez qu’il est plus malheureux que vous. » a- Transformez ce passage au masculin singulier. (1p) b- Le rapport logique du mot souligné est : A- l’opposition B- la conséquence C- la cause. c- Remplacez le mot souligné par un équivalent. (1p)

Document réalisé par:
Idoubiya Rachid
Lycée Sidi Mohammed Ben Abdellah
Délégation d’Ouarzazate

 

 

 

 

 

 


Dernière modification de prof.ziani, 28/03/2012 à 00h51
Répondre en citant
Liens Sponsorisés


Répondre


Utilisateurs lisant actuellement ce sujet : 1 (0 membre(s) et 1 visiteur(s))
 
Outils du sujet
Affichage du sujet

Règles des messages
Vous ne pouvez pas créer de sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

BB codes : Activé
Smileys : Activé
BB code [IMG] : Activé
Code HTML : Désactivé


Entrer votre adresse email ICI pour recevoir les nouveautés:

 


Fuseau horaire : GMT +1. Il est 01h22.

Propulsé par vBulletin® version 3.8.4
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française par vBulletin-Ressources.com
Copyright Français Maroc